Guinée: À quand la mise en place de la Haute Cour de Justice ?

27 Janvier 2021

La transition en Guinée devait se terminer par la mise en place de toutes les institutions constitutionnelles après le départ des militaires du pouvoir en 2010. C'est le cas de la Haute Cour de Justice que le peuple de Guinée attend depuis l'arrivée d'Alpha Condé au pouvoir.

C'est cette institution qui devait juger le président de la République en cas de parjure et les ministres pour des dossiers qui relèvent de ses compétences.

L'opposition, les activistes de la société civile, les organisations de défense des droits humains ont à multiples reprises réclamer la mise en place de cette importante institution de la République de Guinée. Dans ses manifestations de rue, les opposants au régime Alpha Condé ont à chaque fois interpeller le chef de l'État qui reste toujours sourd face à cette incessante demande.

Pour les opposants, le président Condé refuse la mise en place de cette institution pour échapper à des poursuites judiciaires dans son pays.

Lors de la prestation de serment du président Alpha Condé pour son troisième mandat, Mohamed Lamine Bangoura Président de la Cour Constitutionnelle a invité le chef de l'État guinéen à tout mettre en œuvre pour que cette institution soit mise en place comme la Cour Constitutionnelle, la Cour des Comptes, la Cour Suprême, la Haute autorité de la communication, l'Assemblée nationale,... ..

Le Président Alpha Condé va-t-il répondre favorablement à cet appel du président de la Constitutionnelle ? Pourquoi le chef de l'État retarde la mise en place de cette institution ? À quand la mise en place de cette Haute Courour de Justice ? Bien malin qui répondra à ces différentes questions.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.