Cote d'Ivoire: Législatives 2021 - Les candidats Rhdp du grand centre engagés à rafler le maximum de sièges

26 Janvier 2021

Les candidats Rhdp membres de l'Association des cadres du centre pour le développement (Accd) ont affirmé, le 25 janvier, être en mesure de rafler un grand nombre de sièges de leurs circonscriptions électorales aux législatives du 6 mars. C'était au cours d'une rencontre au siège de l'Accd, à Cocody-Angré 8e tranche.

« Ce que nous avons vécu dans le V Baoulé nous imposait d'être plus solidaires parce que notre objectif est de rapporter le maximum de députés de cette zone dans l'escarcelle du Rhdp », a déclaré Amedé Kouakou, président de l'Accd.

Pour lui, les actions posées par le Chef de l'État dans le V Baoulé est un atout pour ses " frères" en lice dans ces circonscriptions. « Le Président de la République, Alassane Ouattara, a beaucoup fait en termes d'infrastructures dans le V Baoulé. Il était donc normal que tous ses cadres qui étaient anciennement Pdci-Rda qui ont rejoint le Président Ouattara par conviction et qui ont mené un travail important pendant plus de trois ans, se remobilisent. Nous sommes convaincus qu'au cours de ces élections législatives, ce travail sera cette fois-ci vu », espère-t-il.

Amedé Kouakou a indiqué que les cadres de l'Accd réunis autour du président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, les ministres Jean-Claude Kouassi, Raymonde Goudou Coffie, Les secrétaires d'État Koffi N'Guessan Lataille et Brice Kouassi ont travaillé ensemble pour choisir les meilleurs candidats susceptibles de ramener la victoire au Rhdp dans le grand centre.

« Ils ont pris l'engagement d'investir le terrain de sorte que les résultats du 6 mars soient promoteurs pour nous. Nous sommes convaincus que nous allons rafler la majorité des députés », insiste t-il optimiste.

Venance Konan, candidat du Rhdp dans la circonscription de Daoukro, dit croire en ses chances. « Je ne pense pas qu'il y ait de gros morceaux et de petits morceaux. On va se battre. Nous avons des adversaires que nous respectons », a-t-il fait savoir. Il a soutenu que le bilan du Rhdp sera un avantage pour lui sur le terrain.

« Il y a déjà le bilan du Rhdp au niveau national et au niveau du Rhdp. Dans le Iffou, tout le monde sait ce que le Président de la République a fait pour la région, pour la ville de Daoukro. Il y a aussi le message que je vais porter aux populations, à cette jeunesse qui ambitionne de jouer sa partition dans le décollage économique du pays », argumente-t-il.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.