Ile Maurice: Une association bengalie célèbre Subhas Chandra Bose

Une association regroupant des Mauriciens et des expatriés d'origine bengalie a célébré l'anniversaire de la naissance du grand dirigeant indien Subhas Chandra Bose le 23 janvier.

Dirigée par Sucharita (Rinku) Gooroochurn, cette association bengalie a organisé cette collecte de sang avec le soutien de la grande surface Super Unic de Quatre Bornes pour marquer l'anniversaire du grand dirigeant indien.

D'origine bengalie, Subhas Chandra Bose avait préconisé la lutte armée contre les Britanniques afin que l'Inde puisse regagner son indépendance. Malgré ses divergences avec les autres dirigeants indiens, Subhas Chandra Bose connu comme Netaji (le leader) reste toujours un icone dans la Grande Péninsule.

La personne la plus proche de Subhas Chandra Bose à Maurice aura été la défunte mère de Vijaya Teelock et épouse du feu Dr Boodhun Teelock. D'origine bengalie, Riziya Teelock dont la famille était très proche de Subhas Chandra Bose était née au Japon, pays qui soutenait alors la cause de ce combattant indien. Le père de Riziya, Anand Mohan Sahay, était un officier dans l'armée de Subhas Chandra Bose et opérant a partir au Japon. La famille Sahay était hébergée par un membre du clan international des Currimjee à Tokyo. Lofficier Sahay devint par la suite le commissaire de l'Inde à Maurice.

Vijaya Teelock est en possession de quelques souvenirs liés directement à Subhas Chandra Bose, qu'elle voudrait remettre à un éventuel musée dédié au grand leader indien.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.