Maroc: L'Entraide Nationale contribue à la lutte contre l'abandon scolaire à Tinghir (responsable)

Tinghir — L'Entraide Nationale apporte une grande contribution aux efforts de lutte contre le phénomène de l'abandon scolaire au niveau de la province de Tinghir, a souligné la déléguée provinciale de cette institution, Aicha Hadid.

L'Entraide Nationale considère les Maisons de l'étudiant et de l'étudiante comme des structures très importantes en matière de lutte contre l'abandon scolaire au niveau de la province de Tinghir, a-t-elle précisé, dans un entretien à la MAP.

Elle a fait savoir, à cet égard, que la Délégation provinciale de l'Entraide Nationale s'occupe de la gestion, en partenariat avec 20 associations actives dans le domaine social, de 27 Maisons de l'étudiant et de l'étudiante d'une capacité d'accueil totale de 1.631 bénéficiaires, encadrés par 138 cadres éducatifs.

L'importance de ces institutions n'est plus à démontrer, notamment dans une province à dominante rurale comme Tinghir avec de longues distances entre les centres ruraux et le chef-lieu de la province où se trouvent les collèges et les lycées, a-t-elle poursuivi, notant que les Maisons de l'étudiante et de l'étudiant jouent un rôle fondamental dans les efforts de lutte contre l'abandon scolaire, en réunissant les conditions nécessaires aux bénéficiaires pour poursuivre leurs études.

Outre l'hébergement et la restauration, ces institutions procurent aux élèves des espaces pour le sport et les loisirs, ainsi que les activités à caractère culturel ou environnemental, a souligné Mme Hadid.

La responsable a rappelé que plusieurs partenaires contribuent avec l'Entraide Nationale à la gestion des "Dour Attalib et Taliba", dont l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), qui fournit de grands efforts dans ce domaine, tout comme la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, la Banque Alimentaire et les Conseils élus.

Et de noter qu'il existe de nombreux établissements de ce genre à Tinghir qui sont gérés par les associations caritatives islamiques et supervisés par l'Entraide Nationale qui œuvre également à soutenir ses institutions à travers une subvention annuelle, dont le montant s'est élevé, pendant l'année scolaire 2018/2019, à 2.514.000 de Dirhams, accordés à 20 associations.

La capacité d'accueil totale de ces établissements est de 1.631 bénéficiaires, a-t-elle précisé, ajoutant qu'ils sont répartis géographiquement entre le monde rural et les centres urbains, le but étant de répondre aux besoins des élèves en âge de scolarité, dont le nombre s'est établi, au titre de l'année scolaire 2019/2020, à 968 bénéficiaires.

Mme Hadid a fait observer que ces institutions, qui regroupent 132 cadres administratifs et éducatifs et employés, sont soucieuses de fournir des services sociaux, éducatifs et psychologiques de qualité aux bénéficiaires.

Afin de renforcer les capacités d'encadrement au sein des institutions de protection sociale, et dans le cadre de l'activation du principe de solidarité et du développement de l'action sociale dans la province de Tingihr, les institutions de protection sociale de la région ont fait l'objet d'accords de partenariat avec les services de la province, l'INDH, le Conseil provincial et certaine communes territoriales, ayant pour but de mettre à leur disposition des ressources humaines qualifiées, ainsi que de réhabiliter et d'équiper plusieurs d'entre elles, notamment au cours des cinq dernières années, a-t-elle indiqué.

L'Entraide Nationale compte, par ailleurs, avec un Centre d'accueil et de formation des femmes en situation difficile à Tinghir, qui s'inscrit dans le cadre de l'action de cet organisme portant sur les programmes sociaux ciblant les filles et les femmes en situation difficile, a-t-elle précisé.

Mme Hadid a expliqué que ce centre s'emploie à développer les capacités, les compétences et les connaissances de ces filles, afin de les aider à intégrer la vie active, conformément à la stratégie de l'Entraide Nationale visant à mettre en place un système intégré de veille et d'assistance sociales sur le plan territorial, ainsi qu'à améliorer la qualité des services sociaux fournis aux catégories cibles.

Cet espace multifonctionnel dédié aux femmes à Tinghir s'active ainsi en matières de protection sociale, d'autonomisation économique des femmes, de promotion de leurs droits et de lutte contre le phénomène de la violence à leur égard, a noté la responsable.

Il accueille les femmes en situation difficile et les oriente selon une approche fondée sur les droits humains, tout en leur apportant le soutien nécessaire pour la réalisation des objectifs fixés et le développement d'une culture de lutte contre la violence à l'égard des femmes, a-t-elle conclu.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.