Angola: Les Travaux publics prévoient de contenir les ravins à Zango 5 en six mois

Luanda — Le ministère des Travaux publics et de l'Aménagement du Territoire prévoit d'achever, dans six mois, les travaux de contention et de stabilisation des ravins dans la zone sud de la cité-dortoir de Zango 5, municipalité de Viana, à Luanda.

S'exprimant à la Radio national de Angola (RNA), le directeur national des travaux d'ingénierie de ce département ministériel, Carlos Rocha, a affirmé que les travaux commenceraient dès que les montants seraient autorisés par le Président de la République, João Lourenço, fixés à plus de 1,303 milliard de kwanzas.

La décision vise à assurer l'adoption de mesures d'urgence pour stopper l'érosion des sols dans la zone sud de cette cité.

Selon Carlos Rocha, la portée du travail comprend la mobilisation du chantier, le nettoyage et l'enlèvement des conteneurs, les travaux de terrassement, la pose de manilles, la construction des murs de soutènement et d'autres travaux de béton.

S'exprimant à la Radio national de Angola (RNA), le directeur national des travaux d'ingénierie de ce département ministériel, Carlos Rocha, a affirmé que les travaux commenceraient dès que les montants seraient autorisés par le Président de la République, João Lourenço, fixés à plus de 1,303 milliard de kwanzas.

La décision vise à assurer l'adoption de mesures d'urgence pour stopper l'érosion des sols dans la zone sud de cette cité.

Selon Carlos Rocha, la portée du travail comprend la mobilisation du chantier, le nettoyage et l'enlèvement des conteneurs, les travaux de terrassement, la pose de manilles, la construction des murs de soutènement et d'autres travaux de béton.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.