Maroc: Prison locale de Nador 2 - Le prisonnier (M.B) détenu sur fond des événements d'Al Hoceima n'a pas fait part de sa décision d'observer une grève de la faim

Rabat — L'administration de la prison locale de Nador 2 a indiqué mercredi que le pensionnaire (M.B), détenu sur fond des événements d'Al Hoceima, n'a pas fait part de sa décision d'observer une grève de la faim à l'administration de l'établissement pénitentiaire et reçoit ses repas d'une façon normale.

"Contrairement à ce qui est relayé par certains sites électroniques concernant l'entrée en grève de la faim du détenu (M.B), détenu à la prison locale de Nador 2 sur fond des événements d'Al Hoceima", l'établissement pénitentiaire a relevé, dans une mise au point, que le prisonnier en question "n'a pas fait part de sa décision d'observer une grève de la faim et prend ses repas d'une façon normale".

L'établissement pénitentiaire n'a pas classé la personne concernée dans la catégorie "A", comme il a été véhiculé par certains sites d'information et réseaux sociaux, a ajouté la même source.

A cet effet, la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion a condamné la publication, par certains sites électroniques et pages sur les réseaux sociaux, de fausses informations sans vérifier leur bien fondé.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.