Congo-Kinshasa: Vasco Mabiala aux arrêts sur une plainte du bureau de Ferré Gola

Ça fait déjà cinq jours depuis que Vasco Mabiala est en détention préventive au Parquet de Matete à Kinshasa. Il risque d'être transféré à la Prison de Makala vu la vitesse à laquelle son dossier évolue chez le magistrat. L'ancien Secrétaire Général du groupe musical du chanteur Ferré Gola dit Jésus de nuance a été interpellé, le dimanche 24 janvier dernier aux environs de 14 h, par la justice congolaise pour citation directe, diffamation, injure publique et calomnie.

Selon nos sources, Ferré Gola n'est pas directement auteur de la plainte contre Vasco Mabiala mais le chanteur est civilement responsable du dossier. Car, son ex-SG est reproché irréfutablement des faits liés à son groupe musical.

En réalité, c'est Blaise Mpolo, Directeur Général de l'orchestre de Ferre Gola qui est le plaignant dans cette affaire. En sa qualité de deuxième personnalité du staff dirigeant du bureau de l'artiste, il accuse Vasco Mabiala d'avoir tenu des propos diffamatoires ainsi que des injures sur sa personne.

Pour Blaise Mpolo, Vasco Mabiala aurait proféré toutes ces déclarations au cours d'une émission diffusée sur un site Internet.

«Vasco n'est pas à son premier forfait... Parfois, il déborde avec ses injures pour nuire à mon image et à celle de Ferré Gola. Trop, c'est trop ! Donc, il n'y a que la justice qui peut le faire taire pour son comportement», a déclaré le DG Blaise Mpolo.

Qu'à cela ne tienne, la partie défenderesse a rejeté toutes ces accusations formulées sur l'ex-SG de Ferré Gola.

Lors de la première confrontation directe entre les deux parties, l'avocat de Vasco a indiqué qu'il n'y a eu aucune preuve contre son client dans la vidéo de l'émission qui a été présentée comme pièce à conviction devant le magistrat.

«Du début jusqu'à la fin, aucun fait infractionnel qui relève de l'injure publique, ni citation directe. Nous avons démontré que toutes les charges contre Mr Mabiala sont non fondées. Il n'a cité le nom de personne dans cette vidéo. Non plus de l'orchestre. Nous croyons en notre justice pour dire le droit conformément aux lois de la République», renseigne-t-il.

Toutefois, la partie défenderesse a déploré également la procédure engagée par le Parquet qui a émis un avis de recherche sur son client. «C'est une arrestation arbitraire. On ne peut pas accepter qu'il soit arrêté comme un criminel qui a tué quelqu'un», a révélé son avocat.

D'après des sources concordantes, Vasco Mabiala est sorti de l'hôpital il y a à peine un mois passé après une rechute de santé. Il est encore malade et sous-cure.

Rappelons que l'ex-Secrétaire général Vasco était parmi les piliers de l'administration qui ont beaucoup travaillé pour le succès de l'artiste Ferré Gola. Il avait même hébergé une des filles biologiques de la star lorsque celle-ci avait encore des problèmes familiaux. Depuis leur séparation, Vasco Mabiala et son ex-patron se livrent au spectacle du chat et de la souris. Pourquoi Ferré et Vasco sont-ils depuis aux antipodes ? Cette position n'enchante pas surtout certains observateurs avertis qui appellent les deux parties à fumer le calumet de la paix. Car, vaut mieux un mauvais arrangement qu'un bon procès, dit-on.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.