Congo-Kinshasa: Culture - La Fondation Liyolo s'apprête à célébrer le "dieu de la sculpture" contemporaine

Les préparatifs vont bon train sur le plan organisationnel. "Célébrons le maître" est un concept soutenu et partager par les congolais pour rendre encore des hommages les plus déférents au professeur émérite -artiste Alfred Liyolo, qui est une légende de l'art sculptural contemporain en Afrique.

Selon les informations à notre possession, la Fondation Liyolo s'active déjà avec ardeur pour une meilleure cérémonie dans le cadre de la commémoration du 2ème anniversaire de la triste disparition du Maestro Artium, Liyolo.

Déjà, les dispositions sont prises pour une organisation digne pour celui qui a hissé le drapeau étoilé de la RDC et a surtout défendu la culture congolaise sur la scène internationale. Donc, toutes les batteries sont déjà mises en marche pour marquer la date commémorative du 1er avril qui rappelle la mort du génie sculpteur congolais.

Ayant pour objectif de préserver le patrimoine artistique du Maître et la promotion de nouveaux artistes, la Fondation Liyolo a pensé associer d'autres créateurs de Kinshasa à cette célébration.

A cet effet, elle invite tous les artistes ayant été inspirés par l'immortel Liyolo ou une de ses œuvres- toutes disciplines confondues à se faire connaître, en vue de participer à une grande exposition en hommage au Magister artium.

D'après un communiqué signé la Fondation LIYOLO, les artistes intéressés sont priés de soumettre les photos de leurs œuvres et d'envoyer leur biographie à l'adresse électronique mliyolo@fondationliyolo.org pour approbation par la Fondation LIYOLO. Il faut noter que la date limite de réception est fixée au 20 février 2021.

Pionnier de la sculpture contemporaine en RDC, rappelle-t-on, Alfred Liyolo est décédé le 1er avril 2019 à Viennes en Autriche, qui était aussi sa seconde patrie. Parti à l'âge de 76 ans dont près de 60 ans de carrière glorieuse, le père biologique de la subliminale Myoto Liyolo était professeur émérite et homme de la culture.

Passionné de bronze et du cuivre, Liyolo est connu grâce à plusieurs de ses œuvres monumentales -référentielles consacrées aux personnalités politiques du pays dont nombreuses sont disséminées à travers le pays.

Référence dans l'art plastique en RDC et dans le monde, il restera une légende de la culture congolaise grâce à son style et ses créations qui allient influences africaines et formes modernes. Son talent de génie l'a mené partout dans le monde. Du Sénégal à l'Afrique du Sud, de la Suisse à la Chine, en passant par le Japon, Me Liyolo est le seul artiste africain à avoir été reçu par l'Empereur japonais. Qui dit mieux ?

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.