Afrique: CAF / Élections - Quatre candidats retenus !

La candidature d'Ahmad a été rejetée.

Quatre candidatures à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) ont été validées par la Fédération internationale de football (FIFA). La Commission de contrôle de l'instance internationale a rejeté les candidatures d'Ahmad, de Constant Omari et de Kheïreddine Zetchi.

Le sort est définitivement scellé. Ahmad ne pourra pas se présenter aux élections au poste de président de la Confédération Africaine de Football du 12 mars prochain au Maroc. La FIFA n'a pas fléchi au recours demandé par le Président Ahmad au Tribunal Arbitral du Sport. En clair, la suspension de cinq ans est maintenue. Ce qui signifie que l'ancien patron du football africain ne pourra même pas se présenter après ce nouveau mandat. Un laps de temps très long, trop long, où il lui est interdit toutes activités se rapportant au football.

Quatre candidats ont eu l'aval de la FIFA pour briguer ce poste de président de la CAF dont le Sénégalais Augustin Senghor, très proche du président sortant et qui ferait figure de grand favori avec le soutien de tous les présidents des fédérations nationales qui étaient prêts à soutenir Ahmad. Mais dans ces élections devenues politiques, il ne faut jurer de rien. Le vainqueur sera celui qui aura la bénédiction du patron de la FIFA, Gianni Infantino.

Dans la foulée, on ne s'étonnerait pas de voir le milliardaire sud-africain, Patrice Motsepe, rafler la mise. Le beau-frère du président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a les moyens pour convaincre tout le monde. Bien évidemment, il va bénéficier de l'aide de pratiquement tout le monde pour peaufiner un programme de développement cohérent.

Les deux autres candidats auront fort à faire pour espérer mobiliser l'électorat. Il s'agit de l'Ivoirien Jacques Anouma et du Mauritanien Ahmed Yaya. Tout compte fait et à moins d'un revirement de dernière minute, tout va se jouer entre Augustin Senghor et Patrice Motsepe. Sur le papier du moins.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.