Cote d'Ivoire: École normale supérieure - Le nouveau directeur, Ouattara Lassiné, a pris fonction hier

27 Janvier 2021

Nommé en Conseil des ministres le 20 janvier dernier, le Pr Ouattara Lassiné a officiellement pris fonction, le mercredi 27 janvier 2021, à la tête de l'École normale supérieure (Ens) de Cocody. La passation des charges entre le nouveau directeur de l'Ens et le sortant, le Pr Valy Sidibé, a eu lieu en présence de représentants du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (Mesrs), de membres du comité de direction, d'enseignants et de nombreux invités à la salle Henriette Dagri Diabaté de l'institution.

Diakité Djimbala, directeur des ressources humaines du Mesrs, qui avait la double charge de représenter le ministre Adama Diawara et de conduire la cérémonie, a exprimé la reconnaissance du gouvernement ivoirien au Pr Valy Sidibé pour l'immense action de repositionnement qu'il a menée à la direction de l'École normale supérieure de janvier 2012 à janvier 2021. Il l'a encouragé, bien qu'étant désormais à la retraite après près de 44 ans au service de l'apprentissage en Côte d'Ivoire, à continuer d'apporter son expertise à la formation pédagogique et universitaire de son pays.

Lassiné Ouattara a témoigné sa gratitude au Président de la République Alassane Ouattara, au Premier ministre Hamed Bakayoko et au ministre Adama Diawara, en raison du choix porté sur sa personne pour remplacer un grand serviteur de l'État, le professeur Valy Sidibé, admis à faire valoir ses droits à la retraite. Il a promis d'être dans les pas de son prédécesseur pour consolider les chantiers qu'il a ouverts. « Je souhaite bénéficier de vos conseils », a dit Lassiné Ouattara à son devancier. Soulignant que les résultats déjà acquis seront capitalisés et que la formation de ressources humaines compétentes à l'Ens demeure sa priorité. « Le rayonnement de l'Ens doit être l'affaire de tous les acteurs. Je compte sur la franche collaboration de tous dans le respect des valeurs de civisme, de dialogue et de tolérance », a indiqué le nouveau directeur de l'École normale supérieure.

Dans son discours d'au revoir, le Pr Valy Sidibé a vanté les mérites de l'Ens qui, fortement dégradée au lendemain de la crise post-électorale de 2011, a réussi à redresser la barre et à se hisser au rang d'établissement supérieur de formation de formateurs de référence dans la sous-région ouest-africaine. Il a souhaité bon vent à son successeur, avant de lui transmettre les charges de l'Ens.

L'École normale supérieure a été créée en 1964. Elle compte 8163 étudiants, 4635 en première année et 3537 en deuxième année. La formation est assurée par 8 professeurs titulaires, 34 maîtres de conférences et 63 maîtres-assistants. Les agents administratifs sont au nombre de 144, notamment 44 fonctionnaires et 95 contractuels.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.