Cote d'Ivoire: Le constructeur français BOUYGUES sort des gravats l'hôtel Movenpick d'Abidjan pour 20 millions d'Euros

Après 27 mois de travaux, l'hôtel Movenpick sort de terre et trône majestueusement sur le quartier d'affaires abidjanais du Plateau. Ce complexe hôtelier vient d'être livré avec ses 160 clés de chambres par le constructeur français BOUYGUES via sa filiale ivoirienne SETAO.

Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, le coût d'investissement s'élève à 20 millions d'euros (soit 13 milliards de FCFA). Selon nos informations, BOUYGUES s'est attaché les services de la société d'architecture ivoirienne AUD avec comme maitre d'ouvrage Hospitaly Capital Partner, qui continue de tisser sa toile dans l'écosystème des joyaux touristiques en Côte d'Ivoire. Après Radisson de l'entrepreneur discret malien Cesse KOME, Azalai de Mossadeck Bally, Movenpick prend pied désormais dans la capitale ivoirienne.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.