Afrique: Vaccins anti-Covid-19 - La Banque mondiale finance l'Union africaine à hauteur de 12 milliards $

A medic prepares a dose of the Covid-19 vaccine to be administered to a patient.

L'offensive diplomatique de l'Union africaine sous le leadership binôme du Président sud-africain Cyril Ramaphosa et du Tchadien Moussa Faki Mahamat, a porté ses fruits. Dans le cadre concerté de la lutte contre la pandémie, l'organisation panafricaine vient de trouver un écho favorable auprès de la Banque mondiale. Cette institution va financer les pays africains à hauteur de 12 milliards $ pour mettre à profit le programme de vaccination des populations. L'annonce a été faite par le Président en exercice de l'UA, Cyril Ramaphosa.

Ce dernier a tenu une conférence en ligne qui portait sur la gestion du financement et du déploiement du vaccin anti-Covid 19 en Afrique. Lors de la réunion, il a rappelé l'importance des différentes campagnes de vaccination surtout dans le contexte actuel, où l'on parle de seconde vague et qui a porté le nombre de cas positifs à plus de 3,5 millions sur le continent et 88 993 décès.

La Banque mondiale a annoncé qu'elle fera un financement sous forme de dons ou de prêts concessionnels pour aider les pays africains. Le Président de l'institution financière, David Malpass a déclaré dans son speech qu'il incitait les États membres à se rapprocher des responsables régionaux, afin de recevoir l'aide nécessaire en vue de rendre le vaccin disponible dans les meilleurs délais.

« Les pays qui n'ont pas encore demandé d'aide, on leur demande d'envoyer une lettre aux représentants pays de la Banque mondiale pour un soutien à l'achat et au déploiement des vaccins dans le cadre de la facilité de 12 milliards de dollars. »

Le coût estimé de la vaccination de 60% de la population africaine se situe entre 10 et 15 milliards de dollars, comme l'avait souligné le Président de la commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat. Selon les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC), l'UA grâce aux négociations entamées a obtenu 270 millions de doses de vaccins et attend les 400 millions de doses supplémentaires.

Les participants au webinaire ont décidé d'agir rapidement pour réaliser l'objectif immédiat de garantir à tous les États africains d'avoir accès au vaccin et puissent vacciner leurs populations.

A La Une: Sénégal

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.