Algérie: "Numéro d'écrou 22.244", La mobilisation pour la libération de Khaled Drareni continue

communiqué de presse

Reporters sans frontières salue la sortie du documentaire «Khaled Drareni, numéro d'écrou 22.244», réalisé par Guillaume Villadier et Séverine André pour TV5Monde. La diffusion de ce reportage intervient alors que le journaliste algérien, incarcéré arbitrairement depuis le 29 mars 2020, purge une peine de 2 ans de prison pour avoir exercé son métier.

Le 15 septembre 2020, Khaled Drareni, journaliste algérien a été condamné en appel à deux ans de prison pour « incitation à une manifestation non autorisée » et « atteinte à la sûreté de l'Etat ». Face à cette décision absurde et arbitraire, RSF et le comité de soutien de Khaled Drareni n'ont cessé de se mobiliser pour obtenir sa libération.

"La diffusion du documentaire de TV5Mondenous aidera à populariser encore davantage l'histoire de Khaled Drareni, partout dans le monde francophone, déclare Christophe Deloire, secrétaire général de RSF. En découvrant son parcours professionnel et l'absurdité des faits qui lui sont reprochés, nul doute que les téléspectateurs seront touchés et révoltés par l'injustice qui le frappe. Nous espérons que nombre d'entre eux rejoindront le mouvement de soutien à Khaled Drareni. Seule la pression internationale lui permettra de sortir de prison", Directeur du site d'information en ligne Casbah Tribune, Khaled Drareni est le correspondant de TV5 Monde et RSF en Algérie. Il a été arrêté alors qu'il couvrait le mouvement de contestation du Hirak qui a commencé le 22 février 2019 à Alger. Incarcéré dans la prison de Koléa près d'Alger dans des conditions difficiles, Khaled Drareni est apparu très amaigri lors de son procès en appel en septembre 2020.

L'Algérie figure à la 146e place sur 180 du Classement mondial de la liberté de la presse 2020 établi par RSF. Elle a perdu cinq places par rapport à 2019 et 27 par rapport à 2015.

A La Une: Droits de l'Homme

Plus de: RSF

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.