Congo-Kinshasa: « Maître Nageur » élu 1er Vice-président

4 Février 2021

Jean-Marc Kabund-a-Kabund, ancien premier vice-président de l'Assemblée nationale, débarqué de son poste en mai 2020, à la suite d'une pétition au parfum d'une cabale de la famille politique de l'ancien Chef de l'Etat, a retrouvé son fauteuil hier mercredi 2021, au terme de l'élection d'un nouveau Bureau.

Celui que les caciques du FCC (Front Commun pour le Congo) avait surnommé « Maître Nageur », pour avoir eu le malheur de leur rappeler le triste feuilleton des « Mobutistes » partis précipitamment en exil, en traversant le fleuve Congo à bord des pirogues de fortune, pour rejoindre l'autre rive à la nage, a pris sa revanche sur ses pourfendeurs.

Humilié, diabolisé et chassé comme un malpropre, le président national intérimaire de l'UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social), qui était pourtant l'interface de Néhémie Mwilanya dans la défunte coalition FCC-CACH, ne méritait pas pareil sort. Sans le moindre égard pour son statut de « Coordonnateur » de CACH (Cap pour le Changement), la plateforme ayant pour « Autorité morale » le Président de la République en personne, les Kabilistes n'avaient rien fait pour lui épargner un sort ayant porté gravement atteinte à son honneur et à sa dignité.

Assis sur une majorité parlementaire superficielle, compte tenu de l'inexistence d'un parti ou regroupement politique majoritaire à l'Assemblée Nationale, les Kabilistes ont continué à se croire indéboulonnables, en dépit de plusieurs mises en garde leur lancées par le Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi, dont ils ne cessaient de torpiller les actions, aussi bien au sein du gouvernement, du parlement, de la territoriale, de la diplomatie, des entreprises du portefeuille de l'Etat que des régies financières.

Le nouveau revers politique qu'ils ont subi hier mercredi 03 février 2021, après la chute lamentable, le jeudi 10 décembre 2020, de l'équipe Mabunda, l'ex-toute puissante présidente de cette institution, devrait leur servir de leçon pour une bonne lecture des signes du temps.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.