Afrique du Nord: Processus de paix pour la Libye - La Suisse salue la nomination d'une nouvelle autorité unifiée de transition

communiqué de presse

Berne, Suisse — BERNE, Suisse, 05 February 2021 / PRN Africa / -- Du 1er au 5 février 2021, la Suisse a accueilli le Forum du dialogue politique libyen qui a abouti à la nomination d'une Autorité Exécutive Unifiée chargée de préparer les élections nationales prévues le 24 décembre 2021. Le rôle de la Suisse en tant qu'Etat hôte s'inscrit dans le cadre de son soutien au processus de paix pour la Libye sous l'égide des Nations Unies et répond aux objectifs de la stratégie politique étrangère 2020-2023 en matière de paix et sécurité.

Dans le cadre du processus de paix pour la Libye, les 75 délégués du Forum du dialogue politique libyen (FDPL) se sont réunis en Suisse sous l'égide des Nations Unies et ont élu une Autorité Exécutive Unifiée. Celle-ci aura pour tâche de promouvoir la réconciliation nationale et conduire le pays jusqu'aux prochaines élections prévues le 24 décembre 2021.

La Suisse salue cette étape importante de la transition vers une paix solide et durable en Libye. Elle soutient le travail des Nations Unies et de la Représentante spéciale par intérim du Secrétaire général pour la Libye, Stéphanie Williams. En tant qu'Etat hôte, elle se tient à disposition pour accueillir d'autres réunions dans le cadre du processus de paix, selon le souhait des parties impliquées.

La Suisse est engagée en Libye depuis 2009 au travers de sa politique de paix et de son aide humanitaire, ainsi que par des projets en matière de politique migratoire extérieure. Elle soutient le travail du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), le Programme Alimentaire Mondial (PAM) ainsi que d'autres organisations humanitaires actives dans les différentes parties du pays. En tant qu'Etat hôte, la Suisse accueille les pourparlers libyens menés sous l'égide des Nations Unies. Depuis 2020, la Suisse joue un rôle actif dans le processus de Berlin pour la Libye.

Elle co-préside le Groupe de Travail « Droit International Humanitaire et Droits de l'Homme » qui traite notamment des questions liées à la protection de la population civile, l'accès humanitaire et la promotion du droit international.

La paix et la sécurité sont une priorité de la stratégie de politique extérieure 2020-2023 et de la stratégie Moyen Orient et Afrique du Nord 2021-2024 du Conseil fédéral. Cela implique des contributions à la résolution de conflits et au renforcement des droits de l'homme. En outre, la résolution pacifique des conflits s'attaque aux causes profondes des déplacements forcés que sont les conflits armés et les violations des droits de l'homme et contribue ainsi à réduire la migration irrégulière.

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.