Congo-Kinshasa: Le budget 2021 ne pourra pas permettre au peuple congolais d'accéder au bien-être social (Muzito)

8 Février 2021

Adolphe Muzito, président du parti politique Nouvel élan estime que le Budget 2021 adopté par la Coalition FCC-CACH, hérité par l'Union sacrée ne pourra pas permettre au peuple congolais d'accéder au bien-être social. Il l'a déclaré le samedi 6 février à Kinshasa au cours d'une conférence-débat.

« L'Union sacrée va hériter d'un budget, le budget 2021, adopté par le Parlement FCC-CACH, sur proposition du Premier ministre FCC, de l'ancienne coalition. Donc, nous pouvons déjà, dès aujourd'hui, à partir de ce budget, constater l'échec programmé en regardant la grandeur macroéconomique », analyse Adolphe Muzito.

« Il est important de savoir que quand Tshisekedi dit qu'il veut nous faire passer du niveau de pauvreté ou de sous pauvreté actuelle au bien-être matériel, au bien-être social dans le cadre de l'Union sacrée grâce à la nouvelle manœuvre qu'il aura, à savoir que son gouvernement va dépendre de ses couleurs politiques, parce qu'il aura la majorité parlementaire, en d'autres termes, il nous promet un certain bien-être qu'on peut quantifier. »

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.