Congo-Kinshasa: Réhabilitation du Marché Central - Gentiny Ngobila satisfait des travaux réalisés

Quelques semaines après l'annonce de sa fermeture à cause de l'état de délabrement et d'insalubrité dans lequel il se trouvait, le marché centrale de Kinshasa communément appelé « Zando » a connu le dimanche 7 Février 2021, la visite du Gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka.

Le numéro un de la capitale était accompagné du ministre provincial des infrastructures et travaux publics, Thierry Kabuya, et de la commissaire générale chargée de l'environnement, Mme Laëtitia Bena Kabamba. Avec eux, il est allé s'imprégner de l'avancement des travaux de réhabilitation dudit marché, qui sont actuellement à leur première phase, celle de l'assainissement du lieu.

En effet, pendant sa visite à Zando, le gouverneur de la ville de Kinshasa a assisté personnellement à l'évacuation des immondices par les engins de la Régie d'Assainissement de Kinshasa (RASKIN), et s'est dit satisfait des travaux déjà abattus dans le marché central. Après avoir fait le tour du marché en réhabilitation, le premier citoyen de la ville de Kinshasa a également visité le marché provisoire situé à Itaga et Kabinda, marché qui accueille temporairement les commerçants délocalisés du grand marché.

Gentiny Ngobila a fini son parcours au marché « Somba Zigida », qui est actuellement en pleine réhabilitation par une société chinoise. Dans une interview accordée à la presse, le gouverneur de la ville a également rappelé les principales raisons de la fermeture du marché central, notamment son état délabré qui nécessitait urgemment des travaux d'assagissements qui dureront environ 15 mois.

Pour rappel, le marché central de Kinshasa a été fermé le 21 Janvier 2021 pour raison de réhabilitation. Et à ce jour, au vu de ce qui a déjà été réalisé, le bilan des travaux engagés est positif. Bien qu'étant à sa première phase, le constat est que le changement de ce marché est impressionnant. Dans cette même ligne d'idées, le gouverneur de la ville de Kinshasa a aussi précisé que la deuxième phase des travaux qui consiste à la réhabilitation sera amorcée d'ici quelques semaines.

De l'autre côté, certains commerçants manquant des places dans le marché provisoire, (Itaga, etc) vivent très mal cette fermeture qui, pour eux, accentue la crise financière. Ainsi, souhaitent-ils la réouverture rapide du marché central.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X