Afrique: A Harare, le Jaraaf se prépare dans de bonnes conditions (SG)

Dakar — L'équipe du Jaraaf, arrivée mercredi à Harare (Zimbabwe) en perspective de son match aller du tour de cadrage de la CAF prévu dimanche, se prépare dans de bonnes conditions, a assuré le secrétaire général du club sénégalais, Léonard Diagne.

"A part le réseau et les coupures d'électricité, tout se passe bien pour l'instant", a-t-il assuré dans un entretien téléphonique avec l'APS.

Le voyage a été long mais s'est déroulé sans grand souci, a-t-il ajouté.

Après une nuitée à Addis-Abeba mercredi, le groupe est arrivé le même jour en milieu de journée à Harare, a détaillé Léonard Diagne.

Le Jaraaf avait selon lui envoyé en éclaireur son ancien capitaine et directeur technique, Amadou Diop dit Boy Bandit.

C'est la mission qui a réservé l'hôtel et trouvé le terrain d'entraînement pour l'équipe de la Médina, a ajouté son SG. Il a confié que dès leur arrivée, les joueurs sont allés se reposer.

"En début de soirée, il y a un décrassage", le groupe devant s'entraîner jeudi et vendredi sur le terrain loué pour les séances d'entraînement.

"Samedi, comme l'autorise le règlement, le Jaraaf sera sur le terrain du match", a ajouté son secrétaire général, lequel assure que le groupe est conscient de l'importance du match.

"D'ailleurs, ils ont pris la parole avant leur décrassage en disant que ce match, c'est une affaire de joueurs en premier avant qu'il soit pour les dirigeants", a-t-il relevé.

Le Jaraaf sera opposé dimanche à Harare au Platinum FC du Zimbabwe, en match aller du tour de cadrage de la coupe de la CAF.

La manche retour est prévue une semaine plus tard à Thiès.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.