Cote d'Ivoire: Sécurisation des législatives 2021, attaques terroristes - Le message de Vagondo Diomandé aux policiers

"Faire l'évaluation des activités réalisées tout au long de l'année écoulée afin de déterminer de nouvelles stratégies efficaces et adaptées à la prévention et la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes sur l'ensemble du territoire national, et poursuivre la redynamisation de la collaboration entre les différentes unités de police... ."Tels sont les objectifs du séminaire de réflexions et d'échanges des services de la police nationale de Côte d'Ivoire dont les travaux ont lieu du jeudi 11 au samedi 13 février 2021 à Yamoussoukro.

À l'ouverture, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé a traduit les félicitations du président Ouattara aux personnels de la police nationale, pour le professionnalisme dont ils ont fait preuve lors de la sécurisation de l'élection présidentielle du 31 octobre 2021. "

C'est une fierté de noter que votre professionnalisme et votre savoir-faire à la gestion du volet sécuritaire de l'élection présidentielle octobre 2020 ont été hautement appréciés tant par les autorités et les populations ivoiriennes que par les nombreux observateurs internationaux qui nous ont accompagnés pendant ce scrutin", a-t-il témoigné.

Avant de saluer ces assises, qui selon lui est la preuve de la forte volonté de la police nationale de rechercher les voies et moyens pour l'amélioration constante de l'offre de service de la police au profit des populations. À cet égard, il a félicité l'administrateur de police, Kouyaté Youssouf, directeur général de la police, non seulement pour avoir perpétué le cadre, mais également pour lui, avoir donné ses lettres de noblesse en l'enrichissant davantage, et en mettant un point d'honneur en garantissant sa tenue régulière chaque année.

Cependant, il a invité ces derniers à plus de vigilance et d'ingéniosité face aux menaces sécuritaires, et terroristes qui rendraient ces victoires fragiles , si celles- ci ne s'inscrivaient pas dans la durée. " Il nous faut toujours nous remettre en cause, adapter nos stratégies aux mutations de notre environnement. Au quotidien, les bandits, les criminels de tout acabit affinent leurs stratégies en se servant de l'évolution technologique", a-t-il indiqué.

C'est pourquoi, il s'est félicité des thématiques retenues, notamment la collaboration entre la police judiciaire et la police scientifique, dans la gestion des scènes de crimes, la collaboration entre l'unité de lutte contre la criminalité transnationale organisée ( UTC) et les autres directions de la police judiciaire.

Abordant, le volet sécuritaire des législatives du 6 mars prochain, le ministre Vagondo Diomandé a invité l'ensemble des services de police à intervenir en cas de besoin, mais cela dans le strict respect de leur code déontologie et des droits humains. Aussi, a-t-il rassuré, les populations ivoiriennes de la sécurisation parfaite de ce scrutin législatif " nous avons les hommes et les moyens, nous sommes prêts", a-t-il dit.

Ce que le DG de la police et le représentant résident du Pnud ont dit

Dans le même sens le DG de la police nationale, Kouyaté Youssouf a invité l'ensemble des personnels de police à continuer de travailler avec abnégation, et professionnalisme afin de relever les défis à venir. C'est pourquoi, il a exhorté les participants à s'approprier les différentes thématiques pour faire de pertinentes observations et recommandations.

Pour le reste, Jonas M'fouatié, représentant du représentant résident du Pnud a réitéré l'engagement de son organisme à demeurer aux côtés de la police, surtout pour les élections législatives sécurisées.

Pour ce faire, il a invité l'assistance à examiner durant ces 72 heures, entre autres, la nécessité de renforcer les synergies entre l'ensemble des directions et les départements de la sécurité intérieure et renforcer leur complémentarité dans une perspective d'efficacité au profit des populations ; renforcer la confiance des communautés, gage d'une action sur le terrain dans un environnement plus serein, surtout avec la montée de l'extrémisme violent... .etc.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.