Cote d'Ivoire: Abinan Pascal, ministre de l'Emploi et de la protection sociale - « Le secteur de l'emploi a été éprouvé suite à la crise de Covid-19 »

Le ministre de l'Emploi et de la protection sociale était face à la presse, le jeudi 11 février dernier, pour dresser le bilan de l'année 2020 et les perspectives pour l'année 2021.

Au cours des échanges, Pascal Abinan Kouakou a déclaré que plus de 5 millions de personnes sont au chômage en Côte d'Ivoire, pour une population de 25 millions d'habitants. « En Europe, celui qui est chômeur est celui qui a les compétences requises pour un travail et qui est inscrit dans les circuits pour en avoir. C'est différent de la réalité ici... De nombreuses personnes sont sans emplois, mais ne sont pas comptabilisées en tant que chômeurs » a-t-il dit.

Du bilan de l'année 2020, il a reconnu l'impact de la crise sanitaire sur les emplois et les entreprises. « Le secteur de l'emploi a été éprouvé suite à la crise de COVID-19 en Côte d'Ivoire, où de grandes entreprises ont été impactées et selon les statistiques, de mai à octobre 2020, 33 964 travailleurs ont été mis en chômage technique et 1 093 ont été licenciés. 4 507 travailleurs ont bénéficié de l'anticipation du chômage technique.

De ces chiffres, une liste de 18 135 travailleurs mis au chômage et devant être appuyés par l'Etat à travers le fonds de solidarité COVID-19. Parmi ces personnes, 17 303 dossiers de travailleurs ont été validés au 15 décembre 2020 par le Comité de gestion de ce fonds » a fait savoir le ministre de l'Emploi et de la protection sociale. Durant l'année 2020, il a indiqué que « 1.900 contrôles des lieux de travail ont été effectués à fin décembre 2020, 137 conflits collectifs de travail (grèves), et 14.291 conflits individuels de travail ont été gérés, 395 contrôles et consultations en santé et sécurité ont été effectués, et 104 consultations de santé et sécurité au travail réalisées. »

Au titre des perspectives, le ministre Abinan Pascal a annoncé l'élaboration d'un programme du travail décent 2021-2025. « Il s'agira de faire adopter le document de politique nationale du travail et le mettre en œuvre. » Pour les activités de lutte contre le travail des enfants, 73 enfants ont été identifiés dans les secteurs du BTP, la menuiserie et la coiffure notamment dans les départements de M'batto et San-Pedro.

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.