Nigeria: Ecobank Nigéria - Le taux de l'émission obligataire fixé à 300 millions de dollars

Ecobank Nigéria (Eng ou la Banque), filiale à part entière de Ecobank Transnational Incorporated (Eti), la société mère du Groupe Ecobank, a annoncé qu'elle avait fixé le taux de son émission d'obligation de 300 millions de dollars EU arrivant à échéance en février 2026, le règlement de l'obligation devant avoir lieu le 16 février 2021.

Selon un communiqué de presse, cette obligation à taux fixe, libellée en dollars américains et d'une durée de 5 ans, est assortie d'un coupon de 7,125 % et sera cotée à la Bourse de Londres. Elle est accompagnée d'une notation de l'émetteur de B- de la Fitch Rating Agency et de S & P. Le coupon représente le plus bas jamais atteint par une institution financière nigériane pour une obligation de référence.

L'émission a été sursouscrite plus de trois fois, suscitant un intérêt important de la part des investisseurs internationaux. La transaction s'est ouverte avec une indication de prix initiale ("IPT") de 7,75 % pour finalement clôturer à 7,125 % du fait de la forte demande.

Selon la même source, le succès de la transaction a démontré le vif intérêt des investisseurs internationaux pour la filiale de Ecobank au Nigéria, attestant ainsi de la solidité du Groupe Ecobank.

Première obligation non souveraine d'Afrique en 2021, cette opération constitue une levée de fonds importante pour le secteur bancaire du Nigéria, donnant à Ecobank l'accès aux marchés internationaux des capitaux d'emprunt et des conditions de crédit plus favorables, à la mesure de sa solide position financière et de sa robuste structure de capital. Pour les investisseurs internationaux, elle représentait une opportunité intéressante de développer leur présence au Nigéria.

« Malgré l'environnement international difficile dû à la pandémie de Covid-19, et suite à une émission réussie de catégorie 2 de 50 milliards de nairas en décembre 2020, Ecobank Nigéria est parvenue à émettre cette obligation de premier rang non garantie sur 5 ans, qui constitue la première transaction de ce type au Nigéria en 2021, et à en fixer le taux. À travers cette émission obligataire, Ecobank Nigéria s'emploie activement à optimiser la structure de son capital, alors qu'elle poursuit sa stratégie de croissance à moyen terme en s'imposant comme un des principaux acteurs panafricains du commerce international et des moyens de paiements », a déclaré Patrick Akinwuntan, directeur général de Ecobank Nigéria.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.