Algérie: Sidi Bel-Abbès - Décès du chanteur cheikh Tahar Ould Marhoum

Sidi Bel-Abbes — Le chanteur du genre bédoui, l'artiste Tahar Sissani, dit cheikh Tahar Ould Marhoum, est décédé dans la nuit du samedi dans la commune Marhoum (sud de la wilaya de Sidi Bel-Abbés), a-t-on appris dimanche de ses proches.

L'artiste, décédé à l'âge de 69 ans suite à une longue maladie, était un des piliers de la chanson bédouine avec une notoriété internationale.

Les chansons de cheikh Tahar Ould Marhoum traitent de sujets sociaux et sentimentaux dans un style alliant authenticité et modernité, ce qui attire même le jeune public.

Le défunt était connu pour ses qualités et son grand intérêt pour l'art et le chant bédouins qu'il a fait revivre et a encouragé sa promotion.

L'enterrement de Cheikh Tahar Ould Marhoum a eu lieu au cimetière de la commune de Marhoum, en présence d'artistes et d'une foule de citoyens.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.