Maroc: L'AMPCC condamne "le comportement insensé" de la chaîne algérienne "Echourouk"

La Fédération marocaine des médias

Rabat — L'Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC) a condamné "le comportement insensé et inadmissible" de la Chaîne algérienne "Echourouk" qui a diffusé une émission attentatoire à la personne de Sa Majesté le Roi.

Cet acte révèle en réalité une tendance générale pour les médias algériens, dont l'hostilité envers le Maroc prend de l'ampleur au grand dam des questions du peuple algérien frère en termes de démocratie et de développement, a déploré l'association dans un communiqué.

L'AMPCC a qualifié le comportement de la chaîne algérienne de "tentative désespérée d'attenter aux sentiments des deux peuples marocain et algérien, eu égard aux liens de fraternité et d'estime qui ont de tout temps prévalu entre les deux parties, particulièrement lors de la lutte commune pour l'émancipation et l'indépendance".

Par la même occasion, l'association a rendu hommage aux citoyens marocains qui ont condamné à l'unisson la dérive délibérée de la chaîne algérienne, appelant à tirer les enseignements qui s'imposent en vue de combler le fossé, que certains cherchent à creuser davantage, et de construire un avenir commun et prometteur.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.