Afrique: Union africaine - Le supersonique tandem Félix Tshisekedi - Moussa Faki Mahamat se met en place et les visages des 4 nouveaux Commissaires dévoilés

Le supersonique tandem Félix Tshisekedi- Moussa Faki Mahamat s'est mis en place depuis ce samedi 6 février 2021 et les visages des 4 nouveaux Commissaires élus sur les 6 dans la foulée ont été dévoilés. Sans surprise, le Président sortant de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat s'est succédé à lui même, confirmant la qualité et la satisfaction de son bilan-magistère entamé fin janvier 2017.

Le Président Felix Tshisekedi prend le relais pour une durée d'un an de son homologue sud-africain Cyril Ramophosa qui a dirigé la présidence de l'organisation 2019-2020. La réélection du Tchadien Moussa Faki a pris les contours d'un véritable plébiscite historique dans les annales de la vie intense de l'institution politique africaine.

Ce diplomate de 61 ans et ancien ministre des Affaires Étrangères a fait bouger les lignes en changeant le visage de l'institution qui était chevillée d'un immobilisme, englouti plus dans un îlot de politisation outrancière alourdie par une administration non performante que du brin d'une technicité recherchée. Moussa Faki Mahamat s'est donné à fond pendant sa première mandature en mettant au devant cette touche de technicité bien dosée aux codes politiques modernes et novateurs. Une sorte de machine" technopolitique" qui prend du cran et surfant sur une organisation qui a décidé de trouver de nouveaux sentiers d'optimisme.

Moussa Faki s'y emploie depuis son arrivée à la tête de la Commission fin janvier 2017 avec une énergie débordante. Une diplomatie d'offensive, de gestion d'avant-gardiste efficace des crises africaines et géostratégiques internationales, de prospective ont constitué la soupape de la ligne de conduite du Tchadien Moussa Faki. Élu avec 51 voix et 3 abstentions, le Président Faki Mahamat travaillera avec la Rwandaise Dr Monique Nsanzabaganwa au titre de Vice-Présidente et six commissaires dont 4 ont été élus ce samedi lors de cette 34 ème session ordinaire de l'Assemblée de l'organisation.

Il s'agit de S.E. Josefa Sacko, d'Angola qui a été réélue à la tête du département de l'agriculture, du développement rural, de l'économie bleue et de l'environnement durable.

L'Ambassadeur Albert Muchanga de la Zambie a été réélu au poste de chargé du développement économique, du commerce et de l'industrie et des mines.

Dr Amani Abou-Zeid de l'Égypte a également été réélu pour continuer à servir dans le rôle des infrastructures et de l'énergie.

Monsieur Bankole Adeoye, du Nigéria, a été élu à l'unanimité avec 55 voix pour prendre la tête de la Commission des affaires politiques, de la paix et de la sécurité, en remplacement de l'Algérien Chergui Smail qui boucle ses deux mandatures, à la tête de ce département hautement stratégique.

Les Elections aux postes de Commissaires à la Santé, Affaires Humanitaires et Développement Social; et l'éducation, la science, la technologie et l'innovation ont été reportées à la prochaine réunion du Conseil exécutif. Les commissaires sortants S.E. Amira Elfadil et Prof. Sarah Agbor, respectivement, continueront à occuper leurs fonctions actuelles jusqu'à la tenue des prochaines élections.

Par Ismael AIDARA (Confidentiel Afrique)

A La Une: Afrique

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.