Afrique: Un accord-cadre conclu entre l'Irlande et la FAO place les systèmes alimentaires durables au centre de leur programme de collaboration

communiqué de presse

Rome — Ce partenariat renforcé sera axé sur la transformation des systèmes alimentaires et l'idée de reconstruire en mieux

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Irlande ont conclu aujourd'hui un nouvel accord-cadre, qui vient renforcer leur collaboration de longue date dans le domaine de la coopération en faveur du développement.

Cet accord, qui porte sur la période 2021-2024, vise à faire progresser la réalisation des objectifs humanitaires et de développement que la FAO et l'Irlande partagent. Au titre de cet accord, l'Irlande fournira une expertise et une aide financière à des pays en développement ou en transition pour faciliter la mise en place de systèmes alimentaires durables. Les activités qui seront menées dans ce cadre auront également pour objectifs d'améliorer l'égalité femmes-hommes, d'atténuer les effets du changement climatique, d'accroître la résilience et de renforcer la gouvernance en matière de sécurité alimentaire et de nutrition.

L'Irlande, qui est Membre de la FAO depuis 1946, participe activement à l'aide au développement à long terme dans neuf pays partenaires (Éthiopie, Lesotho, Malawi, Mozambique, Ouganda, République-Unie de Tanzanie, Sierra Leone, Viet Nam et Zambie) et prête un appui à quelques autres pays, en proie à un conflit. Par ailleurs, elle apporte un soutien considérable aux efforts humanitaires et en faveur de la résilience: elle a notamment fourni une contribution cruciale au programme FAO de lutte contre le criquet pèlerin et fait en sorte que des personnes vulnérables puissent continuer d'avoir accès à des aliments nutritifs pendant la pandémie de covid-19.

Lors de la cérémonie de signature en visioconférence, M. Brendan Gleeson, Secrétaire général du Ministère de l'agriculture, de l'alimentation et des affaires maritimes, s'est félicité de cet accord, qui permettra à la FAO et à l'Irlande de renforcer leurs engagements communs s'agissant de reconstruire en mieux après cette pandémie dévastatrice. «La signature qui a lieu aujourd'hui en visioconférence est une occasion importante pour l'Irlande de démontrer son attachement constant au partenariat qui l'unit à la FAO dans le cadre de la lutte mondiale contre la faim et la malnutrition», a-t-il déclaré. «Nous attendons avec impatience de travailler ensemble pour libérer le monde de la faim d'ici à 2030.»

Mme Beth Bechdol, Directrice générale adjointe de la FAO, qui représentait l'Organisation, a salué la profonde détermination de l'Irlande à faire progresser les systèmes alimentaires sur la voie de la durabilité, et a souligné que l'expertise de ce pays dans les domaines de la technologie agronomique, de l'innovation numérique et de la production agricole durable et sensible au climat serait un atout déterminant pour relever certains des défis les plus complexes qui se profilent. «Cette pandémie a clairement mis en évidence que l'innovation, et plus particulièrement l'innovation numérique, est cruciale et deviendra sans aucun doute une caractéristique structurelle de tous les secteurs - en particulier l'alimentation et l'agriculture - dans un avenir proche», a-t-elle expliqué. «Compte tenu de tous ces enjeux et de tous ces changements, c'est véritablement le moment de renforcer la coopération et les partenariats.»

Un chef de file dans le domaine des systèmes alimentaires durables

L'Irlande fait figure d'exemple en ce qui concerne le pouvoir de transformation que renferme le développement agricole: ce pays, autrefois connu pour la terrible famine qui l'avait frappé, est aujourd'hui reconnu comme un chef de file en matière de production agricole et alimentaire durable et sensible au climat.

L'Irlande a mis en place des systèmes solides et intégrés qui lui permettent d'encadrer l'agriculture et l'alimentation au niveau national, et fait profiter d'autres pays de son expertise dans le cadre de Sustainable Food Systems Ireland (SFSI), un partenariat entre plusieurs entités publiques irlandaises, placé sous la houlette du Ministère de l'agriculture, de l'alimentation et des affaires maritimes. SFSI fournit une assistance technique à des États et des organisations dans tous les aspects liés au développement et à la réglementation des systèmes agroalimentaires, en s'appuyant sur son expérience, les technologies dont elle dispose et ses pratiques en matière de sécurité sanitaire et de traçabilité des aliments, de durabilité, de santé et de bien-être des animaux, et d'innovation.

L'engagement de l'Irlande se reflète également dans trois accords de financement conclus avec la FAO à la fin de l'année 2020, qui sont axés sur le changement climatique, l'intervention et le redressement dans le contexte de la covid-19 et la contribution au Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires, qui se tiendra dans le courant de l'année.

Plus de: FAO

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.