Ethiopie: Plan d'intervention face aux violences dans le Tigré

(Photo d'illustration) - Des enfants jouent dans le camp de réfugiés d'Adi Harush à Tigray en Éthiopie.
communiqué de presse

En novembre 2020, des violences armées ont éclaté entre les autorités fédérales et des forces régionales au Tigré, dans le nord de l'Éthiopie, infligeant d'immenses souffrances à la population locale. Les affrontements se poursuivent et les besoins humanitaires sont désormais très importants dans toute la région.

Les familles en Éthiopie et au Soudan ont besoin de nous maintenant. Des dizaines de milliers de personnes ont besoin de notre assistance de toute urgence.

Le CICR, la Croix-Rouge éthiopienne et d'autres membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge œuvrent sans relâche pour les aider - et avec votre soutien, nous pourrons en faire plus. Pour financer l'intensification de ses activités dans le nord de l'Éthiopie et l'est du Soudan, le CICR cherche à lever 20,245 millions de francs suisses, dont 18,678 seront destinés à l'Éthiopie et 1,567 au Soudan.

Par exemple :

Avec 10 000 CHF, nous aidons plus de 430 personnes à couvrir leurs besoins essentiels (nourriture, ustensiles de cuisine, savon, couvertures, etc.) pour un coût moyen de 23 CHF par personne.

Avec 50 000 CHF, nous fournissons à 10 000 personnes un accès à l'eau potable pour un coût moyen de 5 CHF par personne.

Avec 170 000 CHF, nous offrons à un centre de santé ou un hôpital des fournitures médicales, du matériel ainsi que des formations permettant au personnel de prodiguer des soins spécialisés aux victimes/survivant·e·s de violences sexuelles.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X