Cote d'Ivoire: Covid-19/ A quelques heures de la Saint Valentin - L'appel du ministre Aka Aouélé aux amoureux

16 Février 2021

Attention, le coronavirus devient plus pernicieux. Et n'épargne surtout personne. Animant le vendredi 12 février 2021 à la Tour C au Plateau, la conférence de presse hebdomadaire sur la Covid-19, le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique Aka Aouélé a révélé que la tendance actuelle est la transmission du virus par la population jeune à des personnes plus âgées et/ou ayant des maladies chroniques.

Ce qui augmente le nombre de cas positifs et de cas graves et par conséquent le nombre de décès. « Cette transmission se fait dans nos lieux de vie : au travail, à la maison et surtout à l'école. Cette épidémie est visible dans les milieux scolaires, tous types d'établissements confondus », a-t-il alerté.

Pis, selon l'Institut Pasteur de Côte d'Ivoire qui a commencé le séquençage du génome du virus, il y a une forte suspicion de la circulation du variant anglais en Côte d'Ivoire. Ce variant, a expliqué le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, est en général associé à une population jeune entrainant une épidémie silencieuse dans les milieux scolaires et universitaires car en général sans symptomatologie.

Aussi pour éviter une explosion épidémique, il exhorte les populations à respecter les mesures barrières, à limiter les déplacements non essentiels et à éviter les rassemblements (mariages, funérailles, grands rassemblements de prière, etc.).

1 841 cas enregistrés au cours des 10 premiers jours de février Et à quelques heures de la célébration de la saint Valentin, il a tenu à mettre en garde les amoureux contre le coronavirus.

Sur cette lancée, Aka Aouélé les a invités à porter un masque dans les transports en commun, dans les services publics et privés, et dans tous les espaces publics. « Le respect de la distanciation physique doit se traduire par ne plus se toucher quel que soit la forme de toucher, pas d'accolade, pas de mains à serrer pour se saluer », a-t-il conseillé.

Concernant l'évolution de la Covid-19 en Côte d'Ivoire, Aka Aouélé a fait savoir qu'à la date du 11 février 2021, la Côte d'Ivoire dénombre 30 526 confirmés de Covid-19 et 111 décès (0,56% de létalité) sur un total de 375487 prélèvements analysés soit en moyenne 8,1% de taux de positivité. Le nombre total de guéris est de 28 736 (soit 93,6% de taux de guérison).

Le nombre de cas actifs s'élève actuellement de 1 619. A titre de comparaison, pour les mois de décembre 2020 et de janvier 2021, le pays a enregistré respectivement 1169 et 5 909 cas positifs. Le nombre des cas positifs a été multiplié par 5. Aussi, au cours des 10 premiers jours du mois de février 1 841 cas de Covid-19.

Quant aux décès, le pays est passé de 5 en décembre à 17 en janvier 2021. Une autre analyse des décès montre que du 1er au 11 février, 17 décès ont été enregistrés soit au moins un décès par jour.

Ces décès concernent tous les types de patients avec ou sans comorbidité. Le taux de positivité moyen est passé de 2,9 % en décembre à 7,3% en janvier 2021 et s'établit début février à 6,7%. La transmission du virus s'étend désormais à l'intérieur du pays. Avec 37 cas à Bouaké, 7 à San Pedro et 8 à Korhogo.

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.