Mali: Performance dans le contexte de Covid-19 - La Société Générale connait une amélioration des données au second semestre 2020

La Société Générale enregistre une baisse de 7,6% de son produit net bancaire qui se situe à 22 113 millions d'euros en 2020. Après un premier semestre marqué par les effets de la crise sanitaire et une dislocation des métiers, le Conseil d'administration du groupe indique que la performance des trois métiers s'est nettement améliorée au deuxième semestre, dans un environnement toujours incertain.

« L'année 2020 a été marquée par une crise sanitaire mondiale se traduisant par un produit net bancaire du groupe de 22 113 millions d'euros, en retrait de -7,6% par rapport à 2019 ».Telle est la révélation du Conseil d'administration de Société Générale qui s'est réuni le 9 février dernier sous la présidence de Lorenzo Bini Smaghi, pour examiner les résultats du quatrième trimestre et arrêter le résultat de l'année 2020.

Après un premier semestre marqué par les effets de la crise sanitaire et une dislocation des métiers, le Conseil indique que la performance des trois métiers s'est nettement améliorée au deuxième semestre, dans un environnement toujours incertain.

Et d'expliquer : « Le produit net bancaire hors provision PEL/CEL des activités de la Banque de détail en France affiche une progression sur le second semestre 2020 de +2% par rapport au premier semestre avec une contraction annuelle de -6,1% par rapport à 2019 ». Aussi, note-t-elle, la dynamique de rebond semestriel s'observe également sur les revenus de la Banque de détail et Services Financiers Internationaux (+2,6% /S1-20); son évolution annuelle est de -2,9%.

A l'en croire, le produit net bancaire de la Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs sur le second semestre est également en fort rebond de +17% par rapport au premier semestre dans un contexte de normalisation des conditions de marché. Sur l'année, les revenus sont en baisse de -12,5% (-11,8%).

Le rapport d'activité de Société Générale souligne dans la foulée que le quatrième trimestre confirme l'amélioration des revenus observée au troisième trimestre, et ce malgré le durcissement de la crise sanitaire dans plusieurs géographies. Les trois métiers contribuent à la croissance du produit net bancaire du Groupe qui ressort ainsi à 5 838 millions d'euros en hausse de +1,6% à périmètre et change constant par rapport au troisième trimestre2020.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.