Cote d'Ivoire: Abobo Avocatier, BC et Agnissankoua - Kandia Camara célèbre la Saint Valentin avec 250 couples

16 Février 2021

La ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, par ailleurs candidate du Rhdp aux législatives du 6 mars dans la commune d'Abobo, a fait parler son cœur le 13 février 2021.

Elle a procuré la joie à plusieurs couples en cette période de la célébration de la fête des amoureux "la Saint Valentin". La ministre Kandia Camara a fait des dons en vivres et non-vivres ainsi qu'en numéraire à 250 couples d'Abobo-Avocatier.

Ce, pour leur permettre de vivre des moments de gaieté, d'union entre conjoints. La cérémonie s'est déroulée sur l'espace de l'hôpital Henriette Konan Bédié à Abobo-Avocatier en présence de plusieurs personnalités et de la population venue en grand nombre.

Le don est composé de 250 complets de pagne, 250 sacs de riz, 250 bouquets de fleurs et une enveloppe de 5 millions de FCfa.

À cette occasion, Kandia Camara a rappelé les valeurs cardinales de l'amour. « L'amour, c'est le renforcement de l'union, la paix et la cohésion sociale », a-t-elle indiqué. Et d'ajouter que chaque jour l'amour doit être célébrer dans les couples, foyers, etc.

La candidate du Rhdp a exhorté les uns et les autres à se mobiliser pour faire le choix de la liste qu'elle conduit lors du scrutin qui va se tenir le 6 mars prochain.

Au nom de la population, Sanogo Mamadou, président des jeunes du quartier, a tenu à remercier la donatrice. Il l'a rassurée de sa victoire au soir du 6 mars.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.