Algérie: Baisse du niveau du barrage d'Ain Zada - Berraki ordonne des solutions urgentes

Alger — Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, a présidé mardi une réunion d'urgence sur les mesures à prendre pour améliorer, dans les plus brefs délais, l'approvisionnement des communes de la wilaya de Bordj Bou Arreridj en eau potable, suite à la baisse du niveau du barrage d'Ain Zada, principale source d'eau pour la population, indique un communiqué du ministère.

Au cours de cette réunion, tenue en visioconférence, le ministre a donné plusieurs instructions, dont le recours au transfert du barrage d'El Mouane dans la wilaya de Sétif pour renforcer les capacités de celui d'Ain Zada et augmenter la production pour l'approvisionnement quotidien des communes concernées.

Impulser une nouvelle dynamique au projet de transfert d'eaux du barrage de Tichy Haf dans la wilaya de Béjaia pour alimenter cinq communes du nord de la wilaya de Bordj Bou Arreridj, avant la prochaine période estivale, a été également parmi les instructions du ministre, précise le communiqué.

Le premier responsable du secteur des Ressources en eau a assuré les citoyens de Bordj Bou Arreridj quant à l'amélioration de la situation dans les jours à venir, affirmant qu'il suit personnellement l'application des instructions qu'il a données.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.