Afrique: Contre la Gambie, un penalty a suffi au bonheur du Maroc

Dans un premier match où la victoire était importante après le carton (4-0) infligé par le Ghana à la Tanzanie, Gambiens et Marocains ont mis toutes leurs forces dans la bataille dès le coup d'envoi de la partie.

Pas une minute de répit et à ce niveau, ce sont les Marocains qui ont le plus montré leur envie.

En passant sur les côtés aussi bien à droite qu'à gauche, les Lions de l'Atlas juniors ont réussi à mettre en danger l'arrière garde gambienne.

C'est sur un autre ballon aérien qu'ils ont obtenu un penalty, le ballon ayant rebondi sur la main du défenseur Edrissa Ceesay a décidé l'arbitre de la partie.

El Medhi El Moubarik transforme le penalty à la 26e minute de la partie.

La Gambie a jeté toutes ses forces dans la bataille aussi bien en première période qu'en deuxième avec de nombreux changements sans se créer de véritables opportunités.

Jusqu'au coup de sifflet final de la partie disputée au stade municipal de Nouadhibou.

A la fin de la journée dans cette poule C, le Ghana (3 points +4) mène la course en tête, suivi du Maroc (3 points +1). La Gambie et la Tanzanie suivent respectivement à la 3e et 4e place avec 0 point.

Pour se qualifier au second tour, il faut faire partie des deux premiers des trois groupes ou finir parmi les deux meilleurs deuxièmes.

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.