Congo-Kinshasa: La MONUSCO soutient l'installation d'une radio communautaire pour la paix à Djugu

communiqué de presse

La radio communautaire « Amani Djugu » (RCAD) émet depuis samedi 13 février 2021 à Djugu centre, dans le territoire de Djugu, dans la province de l'Ituri.

C'est la concrétisation du projet « Pamoja Kwa Djugu » ou « Ensemble pour Djugu », exécuté par l'ONG Search For Common Ground, et financé par le programme de stabilisation de la MONUSO (ISSSS) et le Programme du gouvernement congolais pour la stabilisation et la reconstruction des zones sortant des conflits armés (Starec), à hauteur de 38 000 dollars américains.

La radio communautaire « Amani Djugu », émettant sur 97.00 FM, devrait favoriser la stabilisation dans ce territoire, longtemps déchiré par l'activisme des groupes armés, dont la tristement célèbre Codeco.

Elle devrait aussi encourager le dialogue, la cohésion sociale et la cohabitation pacifique entre les communautés qui y vivent, à travers la lutte contre les messages de haines, et la diffusion d'informations qui visent à promouvoir la paix.

Au cours de la cérémonie d'inauguration, tous les chefs coutumiers présents ont lancé, dans leurs langues et à tour de rôle, des messages de paix et de cohabitation pacifique.

Présidant cette cérémonie, le gouverneur de province, Jean Saidi Bamanisa, a estimé que cet outil « va consolider la paix et rapprocher les filles et fils de Djugu ».

Même son de cloche du côté du chef de bureau de la MONUSCO en Ituri, Josiat Obat, qui voit en cette radio « un espace neutre pour partager des messages de paix, prévenir la propagation de rumeurs menant à des tensions intercommunales et ainsi favoriser le vivre ensemble pacifique des populations de Djugu ».

Un comité composé des membres de la société civile, des autorités et membres des communautés locales a été établi afin de gérer ce bien communautaire.

A La Une: Maintien de la Paix et Resolution des Conflits

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.