Afrique de l'Ouest: Sommet G5 au Tchad - Soutenu par Moussa Faki Mahamat, le chef de l'État Macky Sall frappe à la porte du G5

Confidentiel Afrique l'avait annoncé en exclusivité il y'a quelques jours. Le Président sénégalais Macky SALL, prend de l'épaisseur dans le giron diplomatique restreint du G5 Sahel, même s'il n'a pas rejoint les 5 pays membres qui le constituent (Niger,Tchad, Mali, Burkina, Mauritanie).

Révélée en exclusivité par Confidentiel Afrique le 27 janvier dernier, la rencontre entre le Président de la Commission de l'Union africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat et le Président Macky SALL, dans l'intimité familiale sobre à la résidence de ce dernier, loin des projecteurs des médias, augurait une bonne nouvelle pour la diplomatie sénégalaise.

Moussa Faki a rassuré de tout son soutien et celui de l'organisation panafricaine au Chef de l'État Macky SALL pour assurer la présidence de l'Union africaine pour la période 2022. C'est le Président de la RDC, Félix Tshisekedi qui assure cette année la présidence. Nous l'avions écrit déjà.

Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, Macky SALL devra rejoindre le cercle restreint des présidents du G5 Sahel en avril prochain. Le Président SALL sera le 6ème Chef de l'État aux côtés de ses homologues du Tchad, de Mauritanie, du Mali, du Burkina et du Niger.

Macky SALL à un pas d'intégrer le G5

Ce qui explique le déplacement remarquable du Président SALL au Sommet du G5 tenu lundi dernier dans la capitale tchadienne. Selon nos sources, il était la guest-start des coulisses. Ce septième sommet des chefs d'État des pays du G5 Sahel qui a pris fin hier, a enregistré la contribution de l'État du Sénégal à hauteur d'1 milliard de FCFA dans le cadre d'un appui à la lutte contre le terrorisme au Sahel.

Le Président Sall s'est engagé à partager l'expérience du Sénégal en matière de politique d'inclusion sociale pour aider le Sahel à relever le défi du développement. Macky Sall dans son discours a également plaidé pour que la MINUSMA soit plus robuste avec des équipements adaptés.

« Au-delà de la riposte militaire il est heureux que la stratégie du G5 Sahel intègre le volet du développement en faveur des zones les plus vulnérables à travers le Cadre d'actions prioritaires intégré à impact rapide adopté au sommet de Nouakchott de février 2020 », a indiqué le Président sénégalais

Le Sénégal est le deuxième pays contributeur en troupes à la MINUSMA, avec un effectif de 1305 soldats sur le terrain.

A La Une: Sénégal

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.