Algérie: Lutte contre la corruption - Seddik Chihab évoque l'arsenal juridique du pays

ALGER- Le membre de l'Assemblée populaire nationale (APN), Seddik Chihab, a évoqué, mercredi, lors des travaux de la 1ere journée de l'audition parlementaire annuelle organisée par l'Organisation des Nations unies (ONU) en partenariat avec l'Union interparlementaire (UIP), l'arsenal juridique et organisationnel adopté par l'Algérie au niveau national et les traités ratifiés au niveau régional et international en matière de lutte et de prévention contre la corruption, indique un communiqué de l'APN.

Le député a mis en avant, en outre, le récent amendement de la Constitution qui a consacré la véritable volonté de l'Etat dans le domaine de la lutte et la prévention contre la corruption, notamment en ce qui concerne la création de la Haute autorité de transparence, de prévention et de lutte contre la corruption", précise le communiqué.

Pour rappel, le député Seddik Chihab, a pris part, via visioconférence, aux travaux de l'audition qui s'étale sur deux jours, en sa qualité de membre du Groupe consultatif de haut niveau sur la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent à l'UIP, conclut la source.

A La Une: Corruption

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.