Afrique: Burkina Faso - Namibie, ambitions contraires

Pour la troisième journée de la phase de groupes de la Coupe d'Afrique des Nations U20 Total, Mauritanie 2021, Burkina Faso et Namibie vont s'affronter ce dimanche 21 février au Stade Cheikha Ould Boïyida de Nouakchott.

Avec quatre points en deux matchs, le Burkina Faso peut se permettre de faire le minimum syndical pour obtenir la qualification au contraire de la Namibie qui doit faire le plein de points lors de cette rencontre pour espérer être présent au second tour.

Une opposition d'ambitions qui poussera l'équipe namibienne à prendre tous les risques afin de marquer et surtout serrer derrière pour obtenir les trois points de la victoire dans ce groupe B.

Quant aux Etalons U20, la victoire (3-1) contre la République Centrafricaine (RCA) a certainement conforté l'objectif déclaré de jouer les premiers rôles dans cette compétition et ça passe par la recherche de la victoire à chaque rencontre, comme celle contre la Namibie ce dimanche qui va servir à améliorer le classement et à donner un signal fort pour le second tour, la phase à élimination directe.

Réactions en conférence de presse d'avant-match

Oscar Barro, entraîneur du Burkina Faso :

"Pas de calcul possible dans cette compétition, nous jouons tous les matchs pour les gagner et malgré le respect que nous avons pour la Namibie, nous allons descendre sur la pelouse avec l'objectif de gagner. Tout le monde est prêt et nous pensons à la victoire pour la première place du groupe.

Ibrahim Bancé, joueur du Burkina Faso :

"Nous sommes des compétiteurs et nous ne devons prendre aucun match à la légère. Nous jouons pour gagner et nous améliorer à chaque sortie. En face, il y aura une belle opposition, la Namibie, c'est une équipe athlétique et qui joue bien au ballon. Tout le groupe est prêt à donner une réponse collective et aller de l'avant".

John Britz, coach de la Namibie :

"Avec la Tunisie, le Burkina Faso fait partie des grandes nations du football africain, un habitué de cette CAN U20. Ce n'est pas notre cas, nous n'avons que des scolaires dans cet effectif qui sont à la 2e grande compétition après la COSAFA mais ça ne veut pas dire manquer d'ambitions. Nous allons tout donner pour remporter la rencontre et obtenir la qualification".

Steven Damaseb, capitaine de la Namibie :

"Nous allons d'abord penser à rectifier les erreurs commises contre la République Centrafricaine (1-1) et ensuite contre la Tunisie (0-2). Ensuite, jouer notre football parce que nous avons des arguments à faire valoir sur cette rencontre contre le Burkina Faso. C'est une grande nation de football et une belle équipe mais nous allons jouer notre va-tout pour continuer la compétition".

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.