Congo-Kinshasa: Assistance - L'Unicef au chevet des réfugiés centrafricains vivant en RDC

L'agence onusienne avec l'appui de ses partenaires vient d'apporter une aide d'urgence aux réfugiés installés dans les localités de Yakoma et Ndu, dans les provinces du Nord-Ubangi et du Bas-Uele.

La réponse de l'Unicef vise dans un premier temps à assurer un accès d'urgence à l'eau, l'hygiène et l'assainissement pour trente et une personne et à appuyer l'instauration d'un environnement protecteur pour les enfants et les femmes.

L'Unicef par le biais de son représentant en RDC, Edouard Beigbeder, s'est dit profondément touchée par les conditions de vie des enfants, ces êtres vulnérables qui sont exposés à toutes sortes de violences. « L'Unicef est profondément préoccupé par le bien-être de milliers d'enfants centrafricains arrivés récemment en RDC. Les enfants sont les premières victimes de ces violences post électorales en République centrafricaine : leur éducation est perturbée, ils sont exposés à des privations et sont parfois séparés de leur famille », a-t-il déclaré.

L'Unicef qui milite pour améliorer tant soit peu le vécu de ces réfugiés n'est pas à sa première intervention. En fin janvier, l'agence de l'ONU a pu acheminer 47m3 de matériel vers Yakoma et Ndu, dont plus de vingt mille savons, plus d'un million de comprimés de purification d'eau, cinq mille seaux, quatre cent quatre-vingt-cinq bidons et plus de six mille kits eau, hygiène et assainissement, ainsi que du matériel pour l'installation de deux unités de traitement d'eau en urgence. Cette première cargaison contenait également du matériel de protection et de prévention contre le coronavirus, dont des masques et thermomètres.

Après une première disponibilisation de comprimés de purification d'eau, deux unités de traitement d'eau en urgence sont désormais opérationnelles à Yakoma afin de fournir 60m3 d'eau par jour aux refugies et aux communautés hôtes. La distribution d'articles essentiels, notamment bidons, savon, seaux, dispositifs de lavage de mains, a débuté le 17 février 2021 et se poursuit durant deux jours. Des blocs de latrines d'urgence sont en cours de finalisation.

la sensibilisation communautaire

Outre la distribution des matériels, l'Unicef œuvre aussi dans la sensibilisation communautaire pour aider la population à mieux comprendre la maladie et à changer des comportements pour barrer la route à cette maladie meurtrière. Pour ce faire, l'Unicef organise également des formations sur les mesures d'hygiène de base auprès des Cellules d'animation communautaires et des leaders des communautaires (communauté hôtes et réfugiés). Des intrants ont également été remis aux centres de sante (savons, masques chirurgicaux, dispositive de lavage de mains, seaux, poubelles).

Des Espaces Amis des Enfants et points d'écoute sont mis en place pour les enfants réfugiés et les communautés hôtes avec la disponibilisation de kits récréatifs leur permettant ainsi d'apprendre, de jouer et de se faire des amis dans des espaces sûrs. A travers ces activités, l'Unicef appuie la prise en charge, la recherche familiale et la réunification des enfants non accompagnés ainsi que l'identification, le référencement et la prise en charge psycho-sociale des enfants vulnérables ou victimes de violences.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.