Cote d'Ivoire: Premier exercice budgétaire en mode budget-programmes - Traoré Seydou annonce un bilan satisfaisant

22 Février 2021

La gestion budgétaire en mode budget-programmes, la première dans l'histoire des finances publiques en Côte d'Ivoire, est une réussite dans l'ensemble. C'est ce qui ressort du séminaire bilan 2020 et perspectives 2021 de la Direction générale du Budget et des Finances (DGBF) les 18 et 19 février à Yamoussoukro.

A l'issue de cette rencontre d'auto-évaluation, le directeur général Traoré Seydou s'est félicité d'avoir relevé le pari de la mise en œuvre du premier exercice budgétaire en mode budget-programmes. Ce, au regard des performances enregistrées en 2020 par la DGBF.

« A l'issue de nos travaux, il ressort que le Plan d'Actions Stratégiques (PAS) 2020 de la DGBF a enregistré un taux de réalisation très satisfaisant de 100% comme en 2019. Quant au Programme d'activités (PA) 2020, il a été réalisé à hauteur de 78,6% contre 65,0% en 2019 », a-t-il présenté.

Aussi a-t-il félicité ses collaborateurs pour l'atteinte de ces résultats malgré l'impact de la pandémie de la Covid-19. « Grâce à votre engagement et aux efforts consentis par chacune et chacun de vous, la DGBF a pu réaliser entièrement les objectifs assignés et relever le défi de la mise en œuvre du premier exercice budgétaire en mode budget-programmes », a-t-il salué.

Ce séminaire a, aussi, permis de faire de nombreuses recommandations pour garantir une bonne gestion budgétaire de l'année 2021 et réussir l'évaluation de l'exercice budgétaire précédant.

Il s'agit d'analyser les rapports annuels de performance des ministères techniques pour le compte du ministre du Budget et du portefeuille de l'Etat en vue de leur transmission à la Cour des Comptes ; de former l'ensemble des acteurs budgétaires à l'utilisation du module exécution du Système intégré de gestion des opérations budgétaires de l'Etat (SIGOBE) pour l'exécution du budget 2021 ; d'élaborer le projet de Document de Programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) 2022-2024 en vue du débat d'orientation budgétaire au Parlement. Il s'agira également de réaliser les développements des fonctionnalités complémentaires du SIGOBE, à savoir les volets Ambassades, Etablissements publics nationaux et collectivités territoriales ; de préparer dans les délais constitutionnels, le projet de loi de finances 2022 et le projet de Document de programmation pluriannuelle des dépenses - projet annuel de performance (DPPDPAP) 2022-2024 ; d'élaborer et publier le budget citoyen 2021 et de préparer le document de Déclaration sur les risques budgétaire 2022-2024.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.