Cote d'Ivoire: Reconciliation nationale - KKB sollicite le soutien des organes de régulation de la presse et des médias

22 Février 2021

Le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin (KKB), poursuit ses visites pour amener tout le monde à adhérer à son projet de réconciliation.

Après la FESCI le mercredi, c'était au tour des organes de régulation de la presse écrite et de l'audiovisuel de recevoir KKB, vendredi 19 février, dans leurs locaux à Cocody.

L'Autorité nationale de la presse (ANP) a été la première à recevoir le ministre de la Réconciliation et sa délégation. Kouadio Konan Bertin a, d'entrée, expliqué la lourde responsabilité que le président de la République Alassane Ouattara lui a confiée.

Il a indiqué que, pour mener à bien sa mission, il a besoin du soutien de tous les Ivoiriens. D'où le sens des tournées qu'il a entamées depuis sa prise de fonction. «J'ai décidé de faire des tournées pour mobiliser les compétences et les ressources pour mener à bien ma mission. La réconciliation est une exigence», a déclaré le ministre.

Ajoutant que la réussite de sa mission nécessite l'implication de tous, il a rappelé le rôle important que peut jouer la presse dans le processus de réconciliation. D'où ces visites aux organes de régulation de la presse pour solliciter leur soutien.

Le président de l'ANP, Samba Koné, a rassuré son hôte de marque du soutien de la presse. Il a, par la même occasion, souhaité que les hommes politiques jouent leur partition en évitant des propos susceptibles de mettre la cohésion sociale en mal.

Après l'ANP, le ministre Kouadio Konan Bertin s'est rendu dans les locaux de HACA situés à quelques encablures de là. Il a tenu le même langage qui est celui du soutien de cette organisation dans la bonne conduite de sa mission.

Le président de cet organe de régulation, René Bourgoin, après avoir expliqué les missions de la structure qu'il dirige, s'est engagé à accompagner le ministre à faire de la réconciliation une réalité.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.