Cote d'Ivoire: Systèmes financiers décentralisés - Les acteurs renforcent leurs capacités

22 Février 2021

Ils bénéficient d'une session de formation qui a débuté le 15 février pour se refermer le 26 février.

L'Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés de Côte d'Ivoire (Apsfd-CI), avec l'appui financier de l'Agence française de développement (Afd), a démarré, le 15 février à Cocody, une session de formation sur le référentiel comptable des systèmes financiers décentralisés (Sfd), jusqu'au vendredi 26 février.

Cette formation qui voit la participation de directeurs d'agence, de gérants, de comptables, de contrôleurs internes, d'agents de crédit, d'informaticiens, d'institutions de microfinance en Côte d'Ivoire vise à outiller les acteurs de la microfinance sur les normes comptables de ce secteur dans l'espace de l'Union économique et monétaire ouest- africaine (Uemoa).

Au dire du directeur exécutif de l'Apsfd-CI, Cyrille Tanoe, il s'agit, à travers cette initiative, de permettre aux participants de maîtriser le référentiel comptable des Sfd, dont la spécificité consiste à uniformiser et rationaliser les normes et principes comptables pour l'ensemble des acteurs de la zone Uemoa.

De façon pratique, les participants à cette formation sont instruits sur comment présenter des états financiers conformes aux règles et procédures en vigueur, élaborer un manuel de procédures administratives, comptables et financières, a-t-il expliqué.

Ils devront également maîtriser les normes et techniques d'établissement de comptes combinés, et acquérir la méthodologie des comptes pour les Sfd non constitués sous la forme mutualiste et contrôlant d'une certaine manière (exclusive, conjointe ou notable) une ou plusieurs entreprises, selon lui. La tenue de cette session de formation trouve toute sa pertinence au regard des récents indicateurs en forte croissance du secteur de la microfinance en Côte d'Ivoire.

En effet, à fin septembre 2020, selon les statistiques provisoires de la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique (Dgtcp), les 45 établissements de microfinance ont été agréés avec 390 points de services ou agences en Côte d'Ivoire.

A la même date, les Sfd ont mobilisé, au titre de l'épargne, plus de 359,6 milliards de FCfa, octroyé environ 359,5 milliards de FCfa au titre de crédit et touché directement près de 2,06 millions de clients.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.