Madagascar: Manif universitaire - Activités pédagogiques suspendues hier

Les forces de l'ordre ont veillé hier matin, près du campus d'Ambondrona, à Mahajanga, du fait de la manifestation des étudiants qui ont rendu hommage à leur camarade décédé lors de la grève de vendredi à l'université de Barikadimy à Toamasina.

Des éléments de l'EMMO véhiculés ont été aperçus, très tôt, à quelques centaines de mètres de la cité ainsi que sur la route menant au campus. Les activités pédagogiques ont été suspendues toute la journée pour marquer leur deuil.

La rumeur sur une éventuelle manifestation des étudiants, prévue hier, s'est répandue à Mahajanga, mais finalement ils ont opté pour un point de presse. Les étudiants ont aussi exigé le paiement de quatre mois de bourse et non plus un mois, comme il a été convenu vendredi avec l'émissaire de la présidence de la République et le président du comité intérimaire. Normalement le paiement de ce premier mois de bourse est prévu ce mardi 23 février, et le calendrier est déjà sorti.

« Nous ne sommes pas satisfaits de la proposition de paiement d'un mois de bourse. Au minimum, trois mensualités sont nécessaires. Les responsables devront trouver une solution. De plus, nous exigeons que les différents problèmes au sein des Instituts soient dénoués très vite. Il en est de même de la réhabilitation des cités universitaires et dortoirs en cette période de pluie. Nous demandons enfin à ce qu'une enquête soit faite sur la mort de notre camarade à Toamasina », déclare leur porte-parole.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.