Madagascar: Remise de trophées - Les RDJ Mozika, entre consécration et déception

Un événement d'envergure unique qui conquiert la scène musicale nationale par sa portée à travers les médias. Les RDJ Mozika ont encore une fois surpris cette année.

À chaque début d'année, il c o m p t e parmi les événements à ne pas rater au sein de la communauté artistique nationale depuis plus de quinze ans maintenant. La Radio des jeunes (RDJ) a encore mis les bouchées doubles pour satisfaire les musiciens et chanteurs nationaux lors de la seizième édition de ses RDJ Mozika. Le rendez-vous était donné au Centre de conférence internationale (CCI) Ivato.

La cérémonie de remise de trophées pour les artistes les plus méritants de l'année 2020 a été diffusée en direct à la radio, à la télévision et via les réseaux sociaux. Une vingtaine de lauréats ont ainsi été primés à la suite de la sélection réalisée par le comité d'écoute de la RDJ et des votes effectués exclusivement par le public via les réseaux sociaux et sms. Tahiana Rasolojaona, fondateur et directeur de la RDJ confie « Il n'a pas été facile de mettre en œuvre cette cérémonie vu le contexte actuel. L'année passée ayant été particulièrement difficile pour la communauté artistique en général, on salue de vive voix la persévérance et la créativité de nos artistes pour avoir toujours su valoriser la splendeur de la musique malgache. » Comme toute cérémonie du genre, la consécration des autres contraste avec la déception de certains.

Cette seizième édition des RDJ Mozika s'est tenue à huis clos. La cérémonie divise, comme elle fédère. La problématique principale réside surtout sur sa portée, mais surtout l'engouement qu'elle suscite sur la masse populaire. Les RDJ Mozika rassemblent divers musiciens et chanteurs ainsi qu'un large auditeur.

Les même têtes

Une grande qualité de sa part, qui peut se révéler être un défaut quand on comprend que tous les goûts sont dans la nature et ce qui passionne la majorité des auditeurs de la RDJ ne passionne sans doute pas la grande majorité. Dans le lot des vingtaines de trophées attribués, une certaine subjectivité se ressent comme une évidence, même si l'objectivité est de mise dans le cadre de ce genre de cérémonie. On retrouve presque les mêmes têtes sur la liste des gagnants.

Plus d'une fois nommé et primé durant ces dernières années dans le cadre des RDJ Mozika, le chanteur Mr Sayda a reçu deux prix cette année. Grâce à sa ballade intitulée « Tia anao aho », il a raflé le trophée dans la catégorie « Mozika milamina masculin » et le trophée du « Titre de l'année ». Une véritable consécration pour ce jeune chanteur populaire, qui affirme « C'est une preuve de reconnaissance qui me tient particulièrement à cœur et je suis surtout très reconnaissant envers mes fans ». La chanteuse Denise, forte de son premier album « Tsara Joro » est également l'une des grandes gagnantes de cette cérémonie dans la catégorie « Mozika afro pop » avec sa chanson « Bio », mais également dans la catégorie « Meilleur cover » pour sa reprise de « Tsy azo atao ahoana » de Lôla. Par ailleurs, on regrette, que les chanteurs comme D-Lain qui a enchaîné les sorties de plusieurs single tout au long de l'année n'ait rien remporté. Le chanteur et rappeur Bolo connu pour sa verve, son flow singulier et sa créativité depuis les fameux « Clash infos » est également rentré bredouille, malgré ses compositions innovantes dont « Masoalina ». Tout cela ne gâche en rien l'initiative de la RDJ qui rassemble le meilleur de la scène musicale malgache.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.