Sénégal: Lutte - Gaston Mbengue démarre sa saison le 4 avril prochain

22 Février 2021

Le promoteur de lutte Gaston Mbengue a prévu d'entamer, le 4 avril, l'organisation de ses combats pour la nouvelle saison, si l'instance de régulation de ce sport le lui autorise.

« Partout à travers le monde, les stades sont vides (... ) Les gens suivent les compétitions à la télévision. J'ai décidé de faire la même chose en débutant ma saison le 4 avril, si le CNG (Comité national de gestion de la lutte) accepte cette date », a-t-il dit à la chaîne privée 2STV.

« Le CNG estime qu'on peut démarrer la saison en respectant les gestes barrières, avec des combats à huis clos », a-t-il expliqué, parlant des combats entre Balla Gaye 2 et Bombardier, Eumeu Sène et Lac de Guiers 2, Diène Kaïré et Modou Anta.

Gaston Mbengue dit attendre du Comité national de gestion de la lutte, d'ici à mercredi, la confirmation de la date du 4 avril pour le démarrage des combats qu'il va organiser au cours de la saison.

Il a prévu de tenir à huis clos, à cette date, le combat Eumeu Sène-Lac de Guiers 2.

Le porte-parole du CNG, Adama Bopp, a annoncé durant le week-end que les promoteurs de lutte sont autorisés à organiser des combats à partir du 1er mars, mais à huis clos en raison de la pandémie de Covid-19. Les activités sportives étaient suspendues au Sénégal.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.