Guinée: Opération de déguerpissement à Conakry - Ibrahima Kourouma prévient les citoyens de n'est plus retourner dans les lieux

23 Février 2021

Ce lundi 22 février 2021, tenue d'un point de presse du gouvernement guinéen sur les opérations de déguerpissement dans la ville de Conakry.

Devant plusieurs personnalités du pays, le Ministre de d'habitat et de la ville, Ibrahima Kourouma, a fait savoir que : » dès avant l'avènement du president Alpha Condé à la tête du pays, il n'y avait pas une politique d'habitat. Nous avons trois codes ce sont les instruments. Il ya le code conseiller domaniale, le code de l'urbanisation et le code de construction qui malheureusement ne donnaient pas une orientation claire et précise , sur l'ensemble des programmes de l'habitat pour permettre une vie neutre de nos population « .

Le Ministre est également monté au créneau pour denoncer , les constructions anarchiques(maisons, trotoires et par fois dans les domaines de l'Etat). Avant de prévenir tous ceux qui vont retourner dans les lieux deguerpies s'exposent à la rigueur de la loi.

Selon lui, en 2011, le président de la République à instruit le ministère de l'aménagement et du territoire élaborer une politique » politique qui va prendre en compte tous les programmes permettant de régler les questions de d'urbanisation et de l'habitat en Guinée ». Ce document a été mis en place appelé <>.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.