Afrique Australe: Le Cosafa tourne le dos à Ahmad

L'Assemblée Générale annuelle du « Council of Southern africa football associations » ou Conseil des associations de football d'Afrique australe (Cosafa) s'est tenue samedi à Johannesburg, Afrique du Sud. Le président de la FIFA Gianni Infantino en personne ainsi que le président de l'association Phillip Chiyangwa ont honoré cette réunion par leur présence.

On ne peut aussi ne pas mentionner la présence de Patrice Motsepe, candidat à la présidence de la Confédération africaine de football (Caf). En étant membre du Cosafa depuis des années, un représentant de la Grande Ile devait y assister. Lors de la dernière élection de la CAF, les 14 pays membres que sont Angola, Afrique du Sud, Botswana, Comores, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Seychelles, Swaziland, Zambie, Zimbabwe avaient soutenu à l'unanimité Ahmad à l'époque.

Mais ils ont tourné le dos au Malgache et mettront leurs choix sur Patrice Motsepe. Cela signifie que pas moins de dix voix seront assurées pour le Sud-africain pour cette élection prévue se dérouler le 12 mars. Pour rappel, Madagascar a déjà remporté le Cosafa Cup U20 en 2005 et était demi-finaliste en 2007. Après six années d'absences dans la compétition, Madagascar fait son réapparition en 2019 durant laquelle les Barea ont été battus en demi-finales par les Bafana Bafana de l'Afrique du Sud à la séance de tirs aux buts. On a manqué ce rendez-vous en 2020 en raison de la Covid-19. Plus de dix compétitions seront au programme pour cette saison. Cela sera marqué par des championnats de League féminines.

Le Président de la FIFA a souligné que le football africain devrait se préparer à un niveau optimal pour la Coupe du Monde de la FIFA 2026. « Doubler le nombre d'équipes participantes à la Coupe du Monde est crucial, car cela a un impact sur les jeunes et sur toute la communauté du football puisque ça donne à beaucoup plus de pays une chance concrète de se qualifier. Pour non seulement participer mais être prêt à briller en Coupe du Monde, le travail commence maintenant. L'Afrique doit être unie pour recevoir après tout ce qu'elle a donné au football mondial, et cela ne peut se faire que si nous tous travaillons ensemble », a-t-il ajouté.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.