Congo-Kinshasa: Linafoot/Ligue 1 - Lubumbashi Sport accroche Renaissance, Maniema Union domine Blessing

La manche retour de la 26e édition du champion de la Ligue nationale de football (Linafoot) est bien lancée.

En match de la 16e journée, le FC Renaissance du Congo a été tenu en échec, le lundi 22 février 2021 au stade des Martyrs à Kinshasa, par le FC Lubumbashi Sport, par un but partout. Les Kamikazes Lushois ont été les premiers à ouvrir la marque à la 46e minute par Mbala Mbidi qui a trompé la vigilance du gardien de but international Guy Serge Mukumi.

Mais Renaissance du Congo a égalisé à la 49e minute par Kikwama Mujinga sur un centre de Matoka. C'est le cinquième but de Kikwama qui s'installe comme le patron du club orange de Kinshasa qui est à la 6e position au classement avec 22 points. Lubumbashi Sport pour sa part arrête la spirale de neuf défaites d'affilée. Les Kamikaze occupent la 15e position avec seulement 8 points glanés.

Le dimanche 21 février au stade Dominique Diur de Kolwezi, le club local FC Blessing a courbé l'échine face à Maniema Union par zéro but à deux. Patcheli Pinoki à la 63e minute et Maxi Mpia Nzengeli à la 70e minute ont été les buteurs du club venu de Kindu. Avec ce résultat, l'équipe entraînée par Dauda Lupembe revient à la 4e position au classement, avec 31 points. Blessing pour sa part est 9e avec 18 points.

Le même dimanche au stade TP Mazembe de la commune de Kamalondo à Lubumbashi, la Jeunesse Sportive Groupe Bazano a été tenue en échec par l'AS Simba de Kolwezi au score de zéro but partout. Bazano, avec un nouvel entraîneur Raoul Mutufwila, n'a pas encore réussi à prendre ses marques, ayant déjà cumulé deux matchs nuls. L'équipe n'a que 7 points en 17 rencontres joués, occupant la 15e position au classement. Raoul Mutufwila a du pain sur la planche, afin de maintenir le club en Ligue 1. Simba pour sa part compte 13 points, quittant la zone de relégation.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.