Egypte: Nous cherchons à profiter de 80% des déchets dans des projets de valorisation énergétique

La ministre de l'Environnement, Yasmine Fouad a affirmé que son ministère cherchait à changer le statut quo concernant l'élimination sûre des déchets , pour parvenir au recyclage de 80% de ces déchets.

Elle a fait allusion aux mesures sérieuses prises actuellement pour mettre en place les projets de la première phase de la valorisation énergétique des déchets.

Lors d'une réunion avec le ministre des Transports, nombre de gouverneurs et de responsables, Mme Fouad a noté devoir suivre les démarches entreprises en matière de fermeture des installations de stockage de déchets dangereuses conformément à la loi 202 de l'année 2020.

Pour sa part, le ministre des Transports, Kamel El-Wazir a indiqué que la réunion s'était axée sur les solutions à adopter de sorte qu'elles soient en concomitance avec la réalité, faisant remarquer que le recyclage des déchets des installations dangereuses serait une solution propice pour ne pas rechercher de nouveaux endroits d'enfouissement surtout pour les déchets de la construction et le fait d'en profiter dans l'industrie des équipements de bordure de trottoirs et de routes.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.