Afrique du Nord: La sortie du Maroc de la liste grise de l'UE, un nouvel atout pour l'attractivité du Royaume (CGEM)

Casablanca — La sortie du Maroc de la liste grise de l'Union Européenne (UE) des juridictions non coopératives à des fins fiscales constitue un nouvel atout pour l'attractivité du Royaume en termes d'investissements étrangers, indique la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) dans un communiqué.

Cette avancée représente un nouvel atout pour l'attractivité du Maroc en termes d'investissements étrangers et un appui aux entreprises marocaines pour nouer des partenariats économiques avec leurs homologues européens dans les règles de la bonne gouvernance, relève le communiqué.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.