Congo-Brazzaville: Ecole paramédicale de Dolisie - Le Fawe-Congo accompagne les finalistes

Après avoir réhabilité les locaux de l'Ecole paramédicale de Dolisie, dans le Niari, la présidente de l'antenne nationale du Forum des éducatrices africaines (Fawe), Aline Olga Lonzanabeka, a mis à disposition des ordinateurs et des produits génériques de première nécessité.

« Le serment d'hypocrate que vous prêtez vous met au service des autres pour sauver des vies. Vous devez être conscients des grands défis que vous avez à relever dans le secteur de santé dans notre pays », a rappelé la présidente de Fawe-Congo, marraine de la promotion finaliste de l'Ecole paramédicale de Dolisie en présence d'Henri Loundou, directeur de cabinet du ministre des Finances en qualité de parrain de la même promotion. Pour sa part, ce dernier a exhorté les finalistes à se montrer digne de leur profession en mettant la main à l'édification du système de santé, dans ce contexte de Covid-19.

Par ailleurs, Aline Olga Lonzanabeka s'est rendue à l'hôpital général de Dolisie où elle a fait un don de médicaments.

En rappel, l'Ecole paramédicale de Dolisie a été construite en 1981 et se trouvait dans un état de délabrement avancé. La réhabilitation réalisée par la présidente du Fawe en compagnie d'Henri Loundou a permis à l'établissement de faire peau neuve, les conditions d'apprentissage étant ainsi améliorées.

Le Fawe, rappelons-le, a pour missions de promouvoir l'équité et l'égalité du genre ; d'encourager l'adoption des mesures politiques, des pratiques et attitudes positives en faveur de l'éducation des filles. Aline Olga Lonzanabeka, colonel des Forces armées congolaises, est la présidente de l'antenne nationale de cette structure panafricaine depuis décembre 2018.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.