Congo-Kinshasa: Gouvernement USN - La VSV plaide pour la présence des Hommes d'Etat autour de Félix Tshisekedi

La Voix des Sans Voix (VSV) a salué les réformes qui sont en train de se faire en République Démocratique du Congo et a rappelé au respect de son « leitmotiv », les droits de l'homme.

Le directeur exécutif de la VSV, Rostin Manketa, est, dans une déclaration, revenu sur la démission du premier ministre Ilunga Ilunkamba, acte qu'il a qualifié de « républicain » et l'en félicite. Pour la VSV, la décision prise par plusieurs membres du Front Commun pour le Congo (FCC) de faire l'opposition républicaine est une avancée significative pour le pays. Elle lance ainsi un appelle au gouvernement de l'Union Sacrée de la Nation(USN) d'éviter tout règlement de compte en vue de promouvoir l'esprit de la réconciliation, de la cohésion et de la concorde nationales.

La Voix des Sans revient, cependant, sur les crimes historiques notamment, l'assassinat de Laurent-Désiré Kabila, l'assassinat des défenseurs des droits de l'homme Floribert Chebeya et Michel Bazana, Pascal Kabungulu, Rossy Mukendi, Thérèse Kapangala. Elle insiste sur le fait que les auteurs de ces crimes n'échappent pas à la justice pour répondre de leurs actes.

Pour cette ONG de défense des droits de l'homme, l'actuel président de la République, Félix Tshisekedi, devra s'entourer des personnes loyales, des hommes d'Etat et non ceux qui viennent pour leur ventre, qui viennent pour s'enrichir, acheter des villas, s'occuper de son secteur, sa chefferie, sa province et de sa famille. Un Etat, selon la VSV, n'est pas celui qui met en place une politique visant à mieux payer les ministres, les députés et bien d'autres, tout en abandonnant la population à son triste sort. Cette ONG de défense des droits humains poursuit en disant qu'un homme d'Etat est celui qui peut s'oublier pour l'intérêt supérieur de la Nation.

A en croire cette Ongdh, les différents atterrissages au sein de l'Union Sacrée de la Nation ne garantissent pas nécessairement la présence des hommes d'Etat. Le Président de la République devra tenir compte des hommes et femmes qui peuvent l'aider dans la matérialisation de sa vision axée sur l'Etat de droit.

La VSV a, par contre, fustigé les massacres perpétrés à l'Est du pays en violation des droits humains pendant longtemps comme si les dirigeants responsables n'étaient pas en République Démocratique du Congo. Pour elle, l'insécurité à l'Est du pays avec nombreux massacres devra demeurer un sujet très préoccupant à mettre au centre de l'action du prochain gouvernement Sama Lukonde, un point à inscrire à chaque conseil des ministres et un grand défi à relever.

La Voix des Sans Voix se demande si la rupture de la coalition FCC-CACH ne pourrait-elle pas être un couteau à double tranchant. Selon cette structure, les adhésions populaires à l'Union Sacrée de la Nation sont à craindre car, avant Ilunga Ilunkamba risquerait d'être égal après Ilunga. Elle suggère, en outre, que le président de la République puisse donner des signaux clairs dès le début avec le prochain gouvernement pour éviter que l'Union Sacrée de la Nation ne soit pas assimilée la coalition FCC-CACH déjà rompue.

Outre son plaidoyer de voir le chef de l'Etat s'entourer des hommes d'Etat, la Voix des Sans Voix plaide également pour la formation d'un gouvernement non éléphantesque, différent de celui de Ilunkamba qui, selon la VSV, était non seulement éléphantesque, mais aussi budgétivore.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.