Congo-Kinshasa: Santé - La RDC envisage des campagnes de vaccination contre la fièvre jaune et la polio

Sauf changement de dernière minute, les deux vastes campagnes sont prévues respectivement au mois de mars pour la fièvre jaune et en avril pour la polio.

Les préparatifs de cette campagne initiée par le ministère de la Santé avec l'appui de ses partenaires dont CDC, Fondation Bill & Melinda Gates, OMS, Unicef, PATH évoluent sans obstacles. Selon un communiqué de service de communication de l'OMS/RDC, c'est dans le cadre des préparatifs de cette vaccination qu'il a été organisé dernièrement à Kinshasa une formation conjointe en vue de renforcer les capacités des consultants avant tout déploiement sur le terrain.

Cet atelier virtuel a réuni plus de soixante-dix participants parmi lesquels des consultants nationaux, ceux d'AFENET ainsi que des Stop Team Polio. Aux cours de cette formation, les participants ont échangé et partagé non seulement les expériences sur les bonnes pratiques, mais également les défis souvent rencontrés lors de leur déploiement. Par la même occasion, les consignes administratives et les comportements éthiques à respecter sur le terrain leur ont été rappelés afin d'accompagner efficacement le Programme élargi de vaccination (PEV) de la RDC.

Le Dr Ousmane Mohamed Coulibaly, coordonnateur des partenaires dans le cadre de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite en RDC a, dans son mot, rappelé que l'organisation de cet atelier s'inscrit dans le cadre de créer une dynamique pour permettre à tous les participants de se mettre à niveau. "Nous souhaitions créer une dynamique positive au cours de ces échanges, en permettant à tous les participants de recevoir des mises à jour sur les différents thèmes, entre autres la vaccination de routine et la mise en œuvre du plan Mashako, la surveillance des maladies évitables par la vaccination, l'organisation des campagnes de vaccination de qualité, la communication des risques et l'engagement des communautés en faveur de la vaccination, la gestion des vaccins et des rumeurs," a-t-il déclaré.

En 2020, la RDC a rapporté soixante-dix-huit cas de poliovirus dérivé de la souche vaccinale (cVDPV2), avec le tout dernier cas remontant au 24 décembre dans la province du Sud Ubangi (nord-ouest du pays). Dans le même temps, la RDC a notifié un cas confirmé de fièvre jaune en 2020 et fait partie des pays à haut risque appelé à organiser des campagnes de vaccination préventives dans les zones de santé les plus exposées.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.